L'actualité en continu du pays de Brive


Un nouveau guide pour (re) découvrir Brive

chevet

La maison Geste éditions publie ce mois-ci un nouveau guide sur la cité gaillarde dans sa collection “Je découvre”. Celui-ci est signé par Frédéric Le Hec, un Briviste “pur souche” par ailleurs enseignant au lycée d’Arsonval.

A 46 ans, Frédéric Le Hec n’en est pas à son premier ouvrage. Ce professeur agrégé en histoire-géographie au lycée d’Arsonval a déjà participé à la rédaction de “L’histoire de Beaulieu sur Dordogne et de son pays”, “Brive et le pays de Brive” et “Regards sur un patrimoine”.

Avec ce guide “Je découvre Brive”, qui vient juste de sortir, Frédéric Le Hec présente sa ville natale à travers son histoire, sa vie culturelle et sa vie sportive.

Pont ou gué, en celte, l’auteur tranche pour le pont. 138787Briva curretia est son nom antique, encore utilisé au début du moyen-âge. La gaillarde arrive durant la guerre de 100 ans, mais ne sera officiellement adoptée par la municipalité qu’en 1929. Brive, véritable trait d’union entre Limousin et Aquitaine, entre 2 rives d’une rivière, entre 2 routes majeures nord-sud et est-ouest, a gardé au fil des siècles ce rôle de “pont” et de croisement très important. Une position qui en a fait un acteur économique important de la région, dans un bassin de vie qui s’étend à plus de 50 km à la ronde.

Carrefour économique, centre sportif avec de nombreux clubs et associations dont le plus emblématique, et ovale, est le CAB; bassin culturel avec les musées et la Foire du livre, 2e plus grand évènement littéraire après le salon de Paris; épicentre d’une agriculture riche et de qualité fêtée lors du festival de l’élevage; au cœur d’une région riche en patrimoine et en gastronomie, Brive se découvre et se (re) découvre. C’est ce à quoi vous invite ce guide, vendu 4,90 euros dans toutes les librairies.

Patrick MENEYROL

Patrick MENEYROL

Laisser un commentaire