L'actualité en continu du pays de Brive


Un dépaysant spectacle de conte à découvrir mardi

Rakugo, l’art de la “parole qui a une chute” en japonais. Dans le cadre du festival Coquelicontes, la bibliothèque du campus vous ouvre une fenêtre sur l’ailleurs avec Stéphane Ferrandez et son spectacle Mon jardin intime, ce mardi 24 mai à 18h. Un spectacle pour tous âges à ne pas manquer. Entrée libre et gratuite. Durée: une heure.

C’est un voyage dans l’imaginaire mais aussi au-delà des mers et des continents, au Japon. L’art est codifié. Le conteur est à genoux sur un coussin et ne peut mouvoir que le haut de son corps. Cette contrainte formelle oblige l’artiste à développer toutes ses possibilités vocales, rythmiques, à ménager ses effets pour mieux exacerber la chute attendue qui prend souvent la forme d’un calembour. À l’aide de ses seuls deux accessoires, l’éventail et la serviette de tissu, le rakugoka est ainsi capable de donner vie à tous les personnages de l’époque Edo (1603-1868).

Seul performer en France, Stéphane Ferrandez, ethnologue de formation, s’est formé à Osaka auprès des maîtres. C’est donc à un moment rare que vous invite la bibliothèque du campus. “Que le soleil caresse de sa traîne d’or les toits des villes ou que la pluie batte le rythme du temps sur les ramures des arbres, vous aurez peut-être la chance de le rencontrer. Dans le parc le plus verdoyant, un vieux bonhomme raconte l’histoire du battement d’aile du papillon, révèle les secrets du sable…”

Ce spectacle participe au festival Coquelicontes organisé par les départements de la Corrèze et de la Creuse.

Pour en savoir plus sur le festival qui se déroule jusqu’au 29 mai, c’est ici. Et sur le rakugo avec la compagnie Balabolka, suivez aussi ce lien http://www.rakugo.fr/.

Mon jardin intime. Spectacle familial gratuit, mardi 24 mai à 18h à la bibliothèque du campus, 16 rue Jules-Vallès. Durée: 1 heure. Tout public. Infos au 05.55.86.48.04.

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire

trois × deux =