L'actualité en continu du pays de Brive


Le conseil des (très) jeunes

Il y a déjà le conseil des jeunes. Il y avait hier le conseil des très jeunes: 6 garçons du soutien scolaire du centre socioculturel de Rivet sont venus découvrir in situ la nouvelle salle du conseil municipal. Et Yassin, l’incollable, a eu bien du mal à quitter le fauteuil du maire…

“Où est assis Monsieur le maire?”, interroge Anne Clergerie, animatrice au soutien scolaire du centre socioculturel de Rivet. Yassin accompagne le geste à la réponse et après avoir demandé l’autorisation s’installe en lieu et place du maire. Fièrement. “Moi, je suis Patricia Bordas”, rétorque alors un de ses camarades en tirant la chaise à côté de Yassin.

L’après-midi d’hier était pour ces jeunes le point d’orgue de l’atelier pédagogique sur la citoyenneté mené depuis deux mois dans le cadre des activités de l’accompagnement à la scolarité du centre socioculturel de Rivet. “Nous faisons de l’aide aux devoirs auprès d’une cinquantaine de jeunes du CP à la 3e”, indique la responsable du secteur Marie Bramat. “Trois jours de soutien dans le but d’offrir à tous les jeunes les mêmes chances de réussite puis un jour d’atelier pédagogique “Petit mais déjà citoyen”, ce trimestre.”

Durant le temps de la visite, les animateurs ont passé en revue les connaissances déjà distillées mais qui, répétées dans la salle du conseil municipal, ont pris une autre ampleur. Le nombre d’élus à prendre place autour de cette table immense qui les impressionne est plus concret vu d’ici, de même que la Marianne dans leur dos: “le symbole de la République et de la liberté”, indique un jeune. “Oui tu as raison, on a aussi appris le joli nom d’allégorie”, ajoute l’animateur.

“Quelle est la fonction du maire?” demande encore Anne Clergerie. “Il est juge”, lance une petite voix. “Pas tout à fait. C’est entre autres le patron de tous les employés municipaux issus des différents services dont on a parlé hier. “Que fait-il encore? Les mariages, tu dis? Oui aussi c’est vrai!”, s’amusent les animateurs. Et que porte-t-il à cette occasion. “Un costard!” Rires dans la salle. “Et… une écharpe”, précise l’animatrice. Regard d’étonnement: “Comme Miss France?”, s’interroge un enfant!

Yassin, un navire en papier dans les mains, n’en perd pas une miette, comme à son habitude semble-t-il. Le nombre de communes en France? 36.000, répond-il du tac au tac, le nombre de députés? 577. La place du député-maire Philippe Nauche à l’Assemblée? Toujours lui: “357!” La citoyenneté, un jeu d’enfant pour lui semble-t-il! “Ces ateliers leur apportent également des connaissances et des richesses qui vont les concerner tout au long de leur vie d’adulte“, indique la responsable. Même la période des prochaines élections n’ont pas de secret pour eux. Il ne leur manque que le droit de vote et quelques années de plus! Patience!

Jennifer BRESSAN

Jennifer BRESSAN

Laisser un commentaire