L'actualité en continu du pays de Brive


Un concert au charme slave

Le trio Slavianka en concert sur le pouce à la médiathèque

Il suffit finalement de trois quarts d’heure pour partir ailleurs et rompre la monotonie d’une journée. C’est la magie de ces concerts sur le pouce proposés gratuitement par la Ville à la pause déjeuner. Le tout nouveau trio Slavianka, composé de professeurs du conservatoire de Brive, a ouvert cette deuxième saison. Le public était au rendez-vous, toujours plus nombreux et ravi. Déjà un autre concert se profile mardi 19 octobre à 12h30 avec le duo Cana cuerdas qui vous fera voyager autour du monde, tout en restant à la médiathèque.

Ariane Louys. VioloncelleVioloncelle, alto et accordéon. Pas de balalaïka, mais toute l’errance de l’âme qui caractérise la musique slave. Même enlevée, elle traîne toujours cette sorte de chant d’amour contrarié qui s’étire à travers d’immenses steppes aux chemins vers nulle part. Une musique aux nuances subtiles d’un ailleurs ô combien empoisonné de nostalgie.

Le public, plus de 70 personnes, est tombé sous le charme slave de ce premier concert de la saison, sous la verrière ensoleillée de la médiathèque. Jean-François Salies (alto) et Frédéric Valy (accordéon)Un concert pris sur le pouce, sandwich en main, comme d’autres engloutissent un encas sur le coin du comptoir. Juste ce qu’il faut pour continuer la journée. Le trio Slavianka (qui signifie paraît-il femme slave) a offert un répertoire mêlant des thèmes populaires russes (La lune luit, Tout autour de la steppe, Valenti), des airs aux titres souvent imprononçables, un Blizzard de neige venu d’un conte de Pouchkine, une Humoresque à l’esprit très enjoué de Dvorak… pour finir par une gavotte de Chostakovitch avant un rappel sur une musique tsigane plus enlevée.

Au sortir, les musiciens étaient eux aussi aux anges: “Nous jouons habituellement dans les églises, en tout cas pour deux d’entre nous. Aujourd’hui, le contact est direct, nous sommes au plus près du public. Et l’acoustique était excellente”, déclarent Ariane Louys (violoncelle) et Jean-François Salies (alto). “Et il y avait du monde, même des enfants avec leur sandwich. Ces concerts à l’heure du déjeuner sont une vraie réponse à la demande du public”, conclut Frédéric Valy (accordéon).

Ces concerts, à l’entrée libre et gratuite, sont proposés entre 12h30 et 13h15 par la Ville de Brive dans le cadre de sa politique des temps. Infos au 05.55.18.15.25.

***********

en concertLes prochains concerts sur le pouce

  • Mardi 19 octobre, voyage musical autour du monde avec le duo Caña Cuerdas. Stéphane Pellerin (hautbois et cor anglais) et Paul Eclancher (guitare). Dans le hall de la médiathèque.
  • Jeudi 4 novembre, jazz au piano solo sur des thèmes connus américains et français. Au piano, Charles Balayer. Dans le hall de la médiathèque.
  • Jeudi 18 novembre, trio jazz. Jack Labrunie (flûte), Dan Boudier (guitare solo), Vincent Ludier (guitariste accompagnateur). Dans le hall de la médiathèque.
  • Jeudi 2 décembre, duo piano et voix. Laurent Bourreau (piano) et Agnès Martin Sollier (contralto et scie musicale). Salle d’honneur de la mairie.
  • Mardi 14 décembre, contes d’hiver. Quatuor Les cordes sans cibles: Jan Picarda (violon), Crystel Peyre (violon), Jean-Pierre Raillat (alto) et Delphine Cheney (violoncelle). Avec le comédien Julien Balageas. Salle d’honneur de la mairie.

compo sandwiches

Concert sur le pouce

violoncelle détail

fin

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire