L'actualité en continu du pays de Brive


En orange pour Maastricht

Ambiance détendue et très orangée cet après-midi dans le hall de l’aéroport pour gagner l’un des 40 billets aller-retour Brive-Masstricht à l’occasion de l’ouverture de la ligne début avril par Ryanair. Chacun y est allé de son déguisement à l’effigie des Pays-bas: perruque, chapeau, tee-shirt, pagne, boa… Opération réussie.

Orange, c’est bien sur la couleur symbolique des Pays-bas, bien qu’elle ne figure pas sur son drapeau. Il fallait adopter ce dress code très voyant pour prétendre gagner un billet gratuit. En fait, les 40 premiers arrivés étaient les premiers servis. L’heure fatidique était fixée à 15h, mais les premiers ont fait leur apparition ce matin dès 9h45. Comme Chantal et sa fille Julotte. “Cette ligne, c’est vraiment intéressant pour nous”, explique cette Hollandaise installée depuis 6 ans dans la région. “Ce sera pratique pour aller voir plus souvent la famille mais aussi pour ceux des Pays-bas qui viendront dans notre hameau de vacances.”

Pour Jean-Paul et Maryvonne, deux retraités de Brive joliment assortis de pagnes oranges, c’était surtout l’occasion d’un voyage gratuit et de découvrir d’autres horizons. “C’est quand même la ville où a été signé le traité européen“, rappelle Gérard venu de Lissac en famille, avec ses deux filles et sa petite fille, pour profiter de l’aubaine. “J’ai une amie qui vit dans le Sud de la Hollande”, explique Béatrice, d’Ussac. “Cette ligne, c’est l’occasion de lui rendre visite. Si en plus c’est gratuit… c’est que du bonus!” A chacun son déguisement, à chacun son histoire et tous se sont bien amusés de leurs déguisements respectifs.

Même le directeur de l’aéroport s’était fardé d’une cravate orange sur son costume strict. “C’est la première fois que nous organisons une telle opération, ça met de l’ambiance.” Et comme tout le monde a bien joué le jeu, chacun va pouvoir partir. “La ligne sera officiellement inaugurée le 3 avril”, a précisé le directeur Dany Blanchet en leur souhaitant un bon vol et surtout un bon séjour dans cette nouvelle destination.

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire