L'actualité en continu du pays de Brive


Un comité pour défendre le service public

31 personnes étaient présentes lors de la création du comité

Il y a quelques jours était créé à Brive le Comité corrézien de défense et de développement des services publics. Pour l’heure, il compte dix organisations.

Jean-Louis Puydebois est l'animateur du comité« Ce comité est ouvert à toutes les organisations et personnes, et les appartenances politiques ou syndicales importent peu. Il faut simplement vouloir défendre et développer les services publics et leurs missions », explique l’animateur du comité Jean-Louis Puydebois. « L’idée est de fédérer les luttes, de les organiser et de les promouvoir« .

Les participantsLe comité corrézien se fera surtout actif « après les élections régionales », explique Jean-Louis Puydebois, « avec des réunions un peu partout dans le département pour débattre de l’état des services publics locaux ». Avec, en point de mire, la rentrée sociale de l’automne 2010 car « lorsqu’on attaque les services publics, c’est le droit de tous les citoyens qui est bafoué ».

Les dix organisations présentes dans le comité (d’autres suivront peut-être) sont : CAP à gauche, CGT (UD CGT), Coordination de défense de l’hôpital public de Brive, Europe écologie, FSU, Les verts, NPA, Parti communiste français, Parti de gauche, Solidaires.

Olivier SOULIÉ

Olivier SOULIÉ

Laisser un commentaire

quinze + dix-sept =