L'actualité en continu du pays de Brive


Un bus pour promouvoir la fibre

Vous allez devenir incollable sur la fibre optique avec ce bus du très haut débit qui sillonnera la ville la semaine prochaine pendant 3 jours, les mardi 4, mercredi 5 et jeudi 6 juillet. Il stationnera dans plusieurs points de Brive, au centre-ville comme dans les quartiers. Et c’est gratuit.

 

On doit cette initiative aux Compagnons. Et pour cause: leur CFPC, Campus de formation professionnelle compagnonnique, a résolument fait le choix de la fibre optique. En septembre dernier, il est devenu, pour toute pour la région Nouvelle Aquitaine, le pôle de référence territorial des compétences et de l’emploi liés aux réseaux et usages numériques. Il propose ainsi des sessions en alternance uniques en déploiement de la fibre, pour les métiers de câbleur-raccordeur, technicien réseaux et bureau d’études. Ces parcours de formations sont adaptés aux besoins des entreprises qui ont orienté leur développement autour du déploiement sur le territoire de la fibre optique.

Le bus quant à lui a été développé sous l’égide du CREDO, association inter-professionnelle d’acteurs de la fibre optique, avec de nombreux partenaires. Il permet d’appréhender le fonctionnement d’un réseau optique, de tester les applications, de découvrir les nouveaux usages et les potentialités portées par le Très haut débit : télémédecine, télétravail, téléformation et territoires intelligents… Il se positionne comme une véritable vitrine fonctionnelle et pédagogique d’un réseau de nouvelle génération.

Vous trouverez le bus:

  • mardi de 9h à 17h, devant le centre socioculturel Jacques Cartier à Tujac,
  • mercredi de 9h à 12h, place des Arcades à Rivet,
  • mercredi de 14h à 17h devant le centre Raoul Dautry des Chapélies,
  • mercredi de 17h à 19h devant la Cayenne des Compagnons rue Firmin-Marbeau (à destination plutôt des entreprises et services techniques),
  • jeudi de 9h à 11h, place de la Guierle.

Infos au CFPC, 12 avenue Jean-Lurçat au 05.55.74.48.99 et campusfpc19@gmail.com.

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire