L'actualité en continu du pays de Brive


Tiffanie, Elsa, Tessa et Romain : une étude de marché comme des pros

Une méthodologie de pros, un enthousiasme à toute épreuve, des idées plein la tête, Elsa, Tiffanie, Tessa et Romain, élèves de terminale au lycée Danton, réalisent une étude de positionnement commercial grandeur nature sur la cosmétique bio.

« Le bio c’est à la mode. On est des filles et on aime le maquillage, alors on a eu cette idée. » Voilà qui est dit. Elsa Grivot, Tiffanie Gérad et Tessa Kheyi sont en terminale STMG au lycée Danton. Dans le cadre de leur bac elles ont eu l’idée avec Romain Delage, le seul garçon de leur groupe, de réaliser un projet marketing grandeur nature autour du bio appliqué à la beauté. Après une étude détaillée, elles identifient une boutique de Brive : Essentu’elle spécialisée dans la cosmétique bio et se lancent dans leur projet marketing avec une méthodologie de pros. Caractéristique de l’entreprise, finalité, but, ressources, identification des produits présentés : les élèves déploient leur savoir faire.

Tessa s’attaque à l’étude de marché, réalise un questionnaire externe qu’elle diffuse sur les réseaux sociaux, afin de déceler les éventuelles défaillances de l’entreprise ainsi que les attentes des consommateurs en matière de cosmétique bio en plus d’une étude de satisfaction client. Elsa se lance dans un benchmarking en bonne et due forme. Romain quant à lui planche sur une étude du micro environnement du magasin. Les résultats leur permettent de dégager l’identité de la boutique.

A partir de cette étude, Elsa, Romain, Tessa et Tiffanie identifient trois pistes sur lesquelles elles vont étayer leur stratégie. Il leur apparaît en effet pertinent de proposer une gamme de produits personnalisés. Ces produits uniques et adaptés seraient ensuite proposés en institut. De là à proposer l’étude de marché et d’image qui va avec, il n’y a qu’un pas et nos trois « marketeuses » s’y attellent avec succès. Elles créent un logo, des supports de PLV (Publicité sur les lieux de vente), des affiches, un stand : bref : une véritable panoplie professionnelle digne d’une véritable agence de communication.

Demain, après le bac, les quatre élèves voleront de leurs propres ailes. L’immobilier pour l’une, la management d’unités commerciales pour l’autre et une classe préparatoire pour la dernière avec l’espoir d’intégrer une grande école de commerce. Il est fort à parier compte tenu de leur enthousiasme, de leur énergie et leur créativité communicante qu’elles y arriveront. Un bravo au passage à Alain Martinie, leur professeur de mercatique qui a su donner l’envie de faire et de réussir à ces quatre têtes bien faites.

 

 

Frédérique Brengues, Photos : Diarmid COURREGES

Frédérique Brengues, Photos : Diarmid COURREGES

Laisser un commentaire