L'actualité en continu du pays de Brive


Terrasses gazonnées sur cour

dev-durable1A  l’occasion de la Semaine du développement durable, du 1er au 7 avril, Brive se mobilise. C’est la première fois que la Ville s’investit pleinement par le biais d’animations, de projections gratuites de films, de visites guidées, d’expositions et de conférences* : la ville n’est pas à court d’idées !
Mention spéciale pour l’équipe des espaces verts qui a parsemé la ville de petits espaces gazonnés et sablés sur lesquels on retrouve quelques rappels indispensables pour mieux vivre sa ville tout en préservant notre planète. Il est en notre pouvoir de faire changer les choses : mobilisons-nous sans plus attendre !

Cette opération nationale a pour objectif d’informer le grand public sur la notion de développement durable : par des gestes simples, il s’agit de répondre aux besoins de la population sans mettre en péril la vie des générations futures. Les modes de production et notre consommation doivent à tout prix trouver leur équilibre entre nécessité de développement et préservation de l’homme et de son environnement.Venez donc prendre le temps de vous asseoir sur ces petites terrasses installées sur un gazon véritable pour réviser agréablement quelques règles simples ; les petites pancartes, disposées aux abords de chaque installation, incitent par exemple à prendre le vélo dès que possible et à utiliser au maximum des moyens de transports collectifs : pensez au CAB, la navette qui relie gratuitement l’est de la ville et le centre.dev-durable52Non, vous ne rêvez pas, l’océan n’est pas au bout de la place Latreille : cette petite dune de sable, qui donne un avant-goût d’été,  est surtout là pour rappeler le temps que les bouteilles de bière et autres conditionnements en verre mettent pour se dégrader dans la nature.En mer, leur biodégradation s’étend sur 4000 ans. Le recours à « la bouteille à la mer » est donc désormais déconseillé, n’en déplaisent aux amateurs de films romantiques. Ces rappels, loin d’être inutiles, permettent de bien prendre la mesure de gestes qui  paraissent anodins mais dont les conséquences sont néfastes et durables pour notre environnement. Il n’y a aucune raison pour que les générations futures payent pour nos erreurs : agissons aujourd’hui pour que développement puisse rimer avec épanouissement.
dev-durable7Mention spéciale à la bicyclette florale qui trône fièrement aux alentours de la place de l’Eglise : à vous de la découvrir…

*A ne pas rater, le mardi 7 avril, la conférence de clôture : « Quels déchets pour quel avenir » à 20h à la CCI.

Jennifer BRESSAN

Jennifer BRESSAN

Laisser un commentaire

treize + 7 =