L'actualité en continu du pays de Brive


Sur les traces du code Champollion

Le 27 septembre, le jour même où 200 ans plus tôt Champollion perça le mystère des hiéroglyphes, la bibliothèque du campus vous invite à 18h30 à une conférence pour redécouvrir celui que l’on considère comme le père de l’égyptologie. Une conférence qui ouvre aussi une exposition qui se tiendra jusqu’au 5 novembre. Réservation conseillée au 05.55.86.48.04.

En découvrant la clé du déchiffrement des hiéroglyphes, Jean-François Chapollion a levé le voile sur ce qui fut l’un des plus grands mystères de la civilisation égyptienne, dans laquelle bien d’autres se sont ensuite engouffrés. Pour mieux saisir la portée de cet événement, la bibliothèque du campus de Brive expose Le Code Champollion, une exposition réalisée par le musée Champollion de Figeac et l’Institut national universitaire Champollion d’Albi.

Vous pourrez ainsi (re)découvrir la personnalité comme le travail passionné et méticuleux de celui qui a permis de trouver la clé de l’écriture des anciens Égyptiens. De ses premiers pas à Figeac jusqu’à son voyage sur les bords du Nil, vous suivrez le parcours d’un savant passionné de langues anciennes qui a consacré près de 15 ans de sa trop courte vie à déchiffrer une écriture oubliée pendant près de 15 siècles. L’exposition est aussi complétée par une série de photographies prises en Egypte au XIXe siècle et conservées par la BNF, la présentation de quelques ouvrages écrit en diverses écritures et un jeu en ligne. Des visites guidées seront également proposées.

Parallèlement à l’exposition, deux conférences sont programmées dans l’amphi du campus pour découvrir le travail de Champollion et son temps.

  • mardi 27 septembre à 18h30, “Le 27 septembre 1822 : le jour où Champollion perça le mystère des hiéroglyphes égyptiens” par Isabelle Klock-Fontanille, professeur de sciences du langage à l’université de Limoges et membre senior de l’Institut universitaire de France et présidente de l’université de Limoges.
  • mardi 11 octobre à 18h30, “Le Grand Tour au 19e siècle, un art du voyage” par Bérengère Mazurie, directrice de l’École d’arts André Malraux de Villeneuve-sur-Lot.

Plus d’infos auprès de la bibliothèque du campus, 16 rue Jules-Vallès au 05.55.86.48.04, à bubrive@unilim.fr et sur brive.unilim.fr.

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire

5 − trois =