L'actualité en continu du pays de Brive


Sophie Divry fait l'inventaire de sa résidence briviste

La résidence de Sophie Divry touche à sa fin. Juste avant une dernière rencontre de l’auteur avec le public à la médiathèque, demain à 18h, la compagnie Les Pêchers mignons jouera Le Grand inventaire, adaption libre de La Cote 400, premier roman de l’écrivain. A la médiathèque à 15h et 17h. Entrée libre.

Les deux mois de sa résidence ont filé. Deux mois que l’écrivain d’origine lyonnaise Sophie Divry a consacré à la relecture de son troisième roman. Avant son départ, la jeune femme ira une dernière fois à la rencontre des Brivistes demain, à la médiathèque à 18h, et devrait profiter de l’occasion pour faire la lecture des extraits de textes qu’elle a écrits ces derniers temps à Brive.

Une dernière rencontre en forme d’au revoir qui sera égayée par deux représentations à 15h et 17h du spectacle Le Grand inventaire, une création de la compagnie Les Pêchers mignons, libre adaptation de La Cote 400, premier roman de l’auteur, salué par la critique.

“C’est la première fois que nous jouerons ce spectacle”, explique Bruno Miara, membre de cette compagnie qui aime à se produire hors les murs des théâtres, dans les champs, les rues mais aussi et surtout les bibliothèques. “C’est un lieu qui raconte des histoires, qui a un vécu et qui offre déjà un décor, celui des livres.”

De ce court roman écrit par Sophie Divry comme un monologue, “celui d’une femme a priori un peu coincée dans sa fonction et dans ses livres mais qui rêve aussi d’amour et de fantaisie”, explique le comédien, “nous avons créé une pièce autour de deux hommes, des quinqua: Horace et Virgil, bibliothécaires méthodiques, un rien pointilleux mais amoureux fous des livres. On a laissé de côté l’histoire d’amour pour centrer la pièce de façon ludique et pédagogique sur l’histoire des bibliothèques publiques et sur le métier de bibliothécaire.” Un spectacle joué en bibliothèque sur les bibliothèques qui s’adresse avant tout aux usagers des bibliothèques! “Ce spectacle est un plaidoyer en faveur de la lecture, des livres et des bibliothèques ouvertes à tous. Le tout sur un ton humoristique et impertinent.”

Ce n’est pas la première fois que ce texte intéresse le monde du théâtre. Déjà joué à Lyon, il tourne en ce moment dans un petit théâtre de Barcelone. “A l’origine, je l’avais écrit comme un monologue, avec des didascalies”, confirme Sophie Divry. “L’adaptation théâtrale de ce texte colle parfaitement avec son caractère, son inspiration et son ton”, avance-t-elle, impatiente de découvrir la libre adaptation de son texte créée par la compagnie.

Mercredi 13 mars à la médiathèque. A 15h et 17h. Entrée libre et gratuite. Spectacle tout public à partir de 10 ans. Durée: 30 minutes. Infos: 05.55.18.17.50.

Jennifer BRESSAN

Jennifer BRESSAN

Laisser un commentaire