L'actualité en continu du pays de Brive


Projection de deux documentaires sur le rap ce vendredi

intro rap

Vendredi 20 novembre à 20h30, deux films documentaires sur le rap vont être projetés au Centre culturel de Brive, avenue Jean Jaurès : Un jour peut-être une autre histoire du Rap français de Romain Quirot, Antoine Jaunin et François Recordier, et The Cockpit de Shô Miyake.

Entrée libre dans la limite des places disponibles. Contact : 05.55.74.20.51 ou par mail : contact@lesyeuxverts.com

affiche copieLa soirée du vendredi 20 novembre à 20h30 au centre culturel de Brive, dans le cadre du mois du film documentaire, sera consacrée au rap, avec deux projections: Un jour peut-être une autre histoire du Rap français de Romain Quirot, Antoine Jaunin et François Recordier. Ce film documentaire raconte « une autre histoire du rap » : l’évolution et l’héritage d’un rap original et débridé qui a marqué les esprits par son audace et la nouveauté des sonorités et des thèmes abordés, en retraçant le parcours de rappeurs tel que TTC, Svinkels, DJ Fab, Gravité Zéro, la Caution ou encore Fuzati du Klub des Looser.

À l’époque, le rap français avait une image violente du fait, entre autres, des rivalités entre les rappeurs. Les organisateurs de concert ne voulaient plus entendre parler de hip-hop, il n’y avait donc peu de concert et cela finissait toujours par l’intervention des forces de l’ordre. C’est dans ce contexte que, début 2000, le visage du rap français change de visage et de sujets, avec toute une génération de nouveaux artistes porté par le développement d’internet.

Le film ouvre également la question des héritiers actuels de ce mouvement dit « alternatif » (en opposition au rap mainstream) avec des témoignages tels que ceux de Grems, Disiz la Peste, Triptik ou encore Orelsan – qui ne s’est jamais revendiqué de ce courant, mais dont les sonorités ne trompent pas – et interroge les raisons qui ont conduit ce mouvement à n’avoir jamais été vraiment connu du grand public.

un jour rap francaisLa séance se poursuivra avec la projection de The Cockpit de Shô Miyake qui suit en plan-séquence un jeune musicien de hip-hop japonais, OMSB, à la création d’un morceau. OMSB crée sa musique à l’aide des 16 boutons carrés de sa console raccordée à un platine vinyle, accompagné de ces acolytes de SIMI LAB, dont Bim en arrière plan, dans son « cockpit », son minuscule studio de Tokyo.

Ses amis qui dansent au rythme de chaque échantillon font partie intégrante de son processus de création. Il nous hypnotise avec ses mouvements de tête et nous donne l’impression que le beat prend vie d’abord dans son corps pour finir sa route sur son clavier, le tout dans une étonnante récréativité, contrasté par l’impression de confinement généré par l’espace que le morceau final va finir par faire tomber.

Ce premier film de Shô Miyake est un ovni étonnant, l’épure de la réalisation, presque iconoclaste, qui montre le travail et l’ampleur de la créativité d’un style musical en pleine réinvention, dont cette soirée tente de se faire l’écho.

Cette soirée se déroulera donc ce vendredi 20 novembre à 20h30 au Centre culturel de Brive, situé 31 avenue Jean Jaurès. Entrée libre dans la limite des places disponibles. Infos au 05.55.74.20.51 ou par mail : contact@lesyeuxverts.com.

brivemag.fr

brivemag.fr

Laisser un commentaire