L'actualité en continu du pays de Brive


Semaines du théâtre : le conservatoire monte en scène

Au conservatoire de Brive, on fait aussi du théâtre. Si, si et même du très bon. Vous allez pouvoir le découvrir du 14 au 30 mai avec de pétillantes Semaines du théâtre. Les élèves comédiens, âgés de 8 à 70 ans, présenteront 6 spectacles. Et c’est gratuit. Demandez le programme !

Rendez-vous à l’auditorium Francis Poulenc, dans le fief du conservatoire où seront donnés tous les spectacles, sauf le dernier spectacle qui aura lieu à l’Espace Chadourne. L’occasion pour les élèves comédiens, réunis autour des 6 ateliers de pratique théâtrale, de mettre en lumière leur travail de l’année. Ils sont 79 comédiens, âgés presque de 7 à 77 ans. Ces semaines permettront ainsi de valoriser et de concrétiser des projets menés tout au long de l’année autour d’atelier de création, de mise en espace, de dynamique de groupe, et de formation du comédien.

Pour cette édition 2018, des passerelles ont également été mises en place avec les élèves musiciens du conservatoire qui interviendront dans plusieurs spectacles, et en particulier à l’occasion du dernier mercredi 30 mai, Arsène et Coquelicot, où les 30 musiciens de l’orchestre Allegretto seront réunis sous la direction de Jan Picarda.

Les spectacles:

À l’auditorium Francis Poulenc

  • lundi 14 mai à 20h30, Le corbeau et le renard et compagnie de Pascale Petite, par les ateliers du collège Rollinat,
  • mercredi 16 mai à 20h30, L’atelier volant de Valère Novarina, par l’atelier Prosvenium,
  • vendredi 18 mai à 20h30, Jeux de massacre d’Eugène Ionesco, par les ateliers du collège Rollinat,
  • mercredi 23 mai à 19h, Le journal de Grosse Patate de Dominique Richard, par l’atelier Côté Jardin,
  • dimanche 27 mai à 18h, Blanche Aurore Céleste de Noëlle Renaudie, par les ateliers Coulisses et adultes.

À l’Espace Chadourne

  • mercredi 30 mai à 18h30, Arsène et Coquelicot de Sylvain Levey, par l’atelier Côté cour, avec l’orchestre Allegretto.

Entrée libre. Infos au 05.55.18.17.80 et sur conservatoire.brive.fr.

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire