L'actualité en continu du pays de Brive


Sécheresse: les limitations en eau sont maintenues

Face à l’absence de pluies significative et la baisse des débits des cours d’eau, le préfet de la Corrèze a décidé de prolonger les limitations de l’usage de l’eau jusqu’au 5 octobre.

Septembre est malheureusement dans le prolongement des mois précédents. On se rapprocherait même du record de 1958 en déficit d’humidité des sols. “Le temps reste beau et sec avec des températures supérieures aux normales saisonnières. Le passage pluvieux prévu ce vendredi 21 septembre apportera peu d’eau. Au-delà, aucune perturbation marquée n’est annoncée.” Les cours d’eau continuent donc de baisser, la situation se dégrade, certaines collectivités sont en difficulté pour assurer l’alimentation en eau de leurs abonnés. “Les services de l’État et le Service départemental d’incendie et de secours (SDIS) de la Corrèze restent très attentifs au risque de rupture de distribution d’eau potable sur certains secteurs, notamment les 7 communes du plateau bortois, pour lesquelles un approvisionnement d’urgence a été réalisé par les sapeurs-pompiers.”

Nous vous rappelons les mesures en vigueur:

  • interdiction de l’arrosage de 8h à 20h des pelouses, des espaces verts publics et privés, des jardins d’agrément, des jardins 
potagers et des espaces sportifs de toute nature,
  • interdiction du remplissage des piscines à usage privatif (hors remise à niveau) y compris les piscines gonflables ou démontables (sauf dérogation délivrée par le gestionnaire du réseau d’alimentation en eau potable),
  • interdiction du lavage des véhicules publics et privés hors des stations de lavage professionnelles, sauf pour les véhicules ayant une obligation réglementaire (véhicules sanitaires ou alimentaires) ou technique (bétonnière…) et pour les organismes liés à la sécurité,
  • interdiction du lavage des voies publiques et des trottoirs sauf pour des motifs de sécurité des usagers,
  • interdiction des éclusées et vidanges de lacs, étangs et pièces d’eau, sauf pour les retenues gérées par EDF et 
la SHEM.

L’arrêté préfectoral reprenant ces prescriptions est consultable sur le site correze.gouv.fr.

 

 

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Mot clé

Laisser un commentaire