L'actualité en continu du pays de Brive


Rugby : le point du bonus défensif pour Brive à Perpignan 23-16

Les joueurs de l’ USAP se sont faits peur, mais ils s’imposent face à Brive sur ce score de 23 à 16.  Les Corréziens ont inscrit un essai par Ronnie Cooke en début de seconde période. Une deuxième mi-temps indécise, mais les Brivistes doivent se contenter du point de bonus défensif  lors de cette 15e journée.


Les Corréziens n’en finissent pas de voyager. Mercredi dernier à Paris, cet après-midi à Perpignan, le marathon se poursuit avec des fortunes diverses. Face à des Catalans en quête de points et de confiance, les Brivistes vont entrer en résistance dès les premières minutes puis ils céderont sur un rush collectif qui permet à Damien Chouly de marquer le premier essai à la demi-heure de jeu. Les Catalans jouent juste et sont efficaces. Les Brivistes s’efforcent de faire front, ils y parviennent partiellement mais à la pause ils sont menés 10-0.

En seconde période, les Corréziens montrent un autre visage. Agustin Figuerola sonne la charge. A la faveur d’un exploit personnel, le demi de mêlée argentin mystifie ses adversaires pour servir Ronnie Cooke étincelant sur son aile qui marque l’essai de l’espoir à la 42e. Cet essai sera transformé et dans les minutes qui suivent Alexis Palisson marque une pénalité. En l’espace de cinq minutes, les Brivistes ont comblé leur handicap, ils sont revenus et ô combien dans le match 10-10. Les Catalans sont dans le rouge,  puis Julien Candélon tape un coup de pied à suivre,  il récupère la balle pour aller marquer un second essai bonifié par la transformation (17-10).  Les Catalans ont fait le plus difficile, ils vont alors gérer, mais encore trembler face à ces Brivistes qui prendront le point du bonus défensif grâce à des pénalités d’Alexis Palisson. Au final, ce sera une défaite certes sur ce score de 23à 16,  mais en deux matchs à l’extérieur, le CABCL a glané 3 points. Dans la course au maintien, ils vaudront peut-être de l’or au printemps. En attendant l’heure des comptes vendredi soir prochain, ce sera le derby du Massif-central  avec la réception des Clermontois, ça va chauffer!

Jean René LAVERGNE

Jean René LAVERGNE

Mot clé

1 commentaire

  •    Répondre

    Hello,
    Ah ce si « cher » CABCL….
    Et bien peu m’importera le résultat contre le Stade-Français… une défaite, un nul, une victoire ou que sais-je à inventer.

    Je l’ai déjà dit, écrit, crié, hurlé, je n’apprécie pas la façon dont le Rugby vampirise le sport à Brive et à tous les niveaux.

    Et au bilan, pour un compte qui, du moins pour moi, en retour d’investissement n’y est pas.

    En attendant, j’ai cliqué sur la rubrique « sport » de ce site et j’ai remonté cinq à six pages entières d’ « Older Entries », comme il est inscrit en bas de page de la rubrique. Bingo ! de la ‘vampirisation’ rugbystique en ligne je vous dis.

    Faut croire qu’à Brive, à part les bobos de Palisson ou le point du malus défensif ( kézako ?!)… côté sport c’est morne Corrèze à Brive et dans son bassin.

    Mais faut pas me croire non plus.
    @+

Laisser un commentaire