L'actualité en continu du pays de Brive


Rugby : le CABCL se rassure à une semaine de l’ouverture du championnat

 Le CABCL n’a pas manqué son retour sur sa pelouse fétiche du stadium en dominant les champions d’Angleterre de Leicester sur le score de (29-7), mi -temps (15-10). Une victoire en toute amitié, qui vient à point nommé à une semaine de l’ouverture de la campagne 2010-2011 face au Racing.

Les Brivistes sont rentrés aux vestiaires avec une certitude parfaitement résumée par Régis Lespinas: “Si on arrive à battre le champion d’Angleterre certes à court de préparation, je pense que l’on peut faire de bons résultats en championnat”. Pas faux, ce soir, la bande à Antonie Claassen a joué juste, le jour et la nuit en comparaison avec la précédente sortie face à Agen. Les Brivistes ont mis une intensité et un engagement dans cette confrontation digne d’un match de top 14. “On s’était mis dans le doute face à Agen, ce soir nous sortons rassurés, nous avons multiplié les temps de jeu sans tomber les ballons, c’est de bon augure pour la semaine prochaine“, assure Alexis Palisson. La réception du Racing-Métro est dans toutes les têtes, comme une obsession, mais la prestation face à cette équipe de Leicester a permis à ces Brivistes de s’étalonner face à un adversaire de haut rang, auquel ils ont inscrit quatre essais par Noon ( 5e), Atayi (31e), Spedding  (45e) et Claassen (68e).

“Un match accompli mais ce n’est qu’un match amical, personne ne se souviendra dans dix jours du résultat face aux champions anglais, mais tout le monde se souviendra du résultat face au Racing, mais ce  soir nous avons mis les choses à l’endroit”, assure Ugo Mola. Un vrai match en somme avec du rythme, de l’engagement comme une base de travail pour préparer au mieux la descente du Métro. Les Brivistes sont rentrés sur la pelouse avec des doutes, ils en sont sortis avec une confiance retrouvée. Deux essais par mi-temps, le compte est bon, la semaine prochaine les Corréziens vont pouvoir travailler en toute sérénité, la répétition grandeur nature de ce soir sonne comme une promesse pour le tout proche avenir…

Brive Leinster 6

 

 

7


Jean René LAVERGNE

Jean René LAVERGNE

Laisser un commentaire