L'actualité en continu du pays de Brive


Rugby : Challenge européen Brive-El Salvador une simple formalité

Il ne devrait pas y avoir grand suspens ce soir sur la pelouse Amédée Domenech. Les Brivistes ne devraient faire qu’une bouchée de ces espagnols dont le niveau est plus proche de celle d’une équipe de fédérale 1 que  d’une formation qui peut prétendre évoluer au niveau professionnel.Lors du match aller, les Ibériques avaient encaissé la plaisanterie de 116 points et 17 essais.  La “cuenta” pourrait être encore sérieusement assaisonnée. On ne voit pas comment il pourrait en être autrement. Cette semaine l’équipe briviste a levé le pied. Les entraînements ont été allégés, les héros du match face à Clermont se sont vus accorder un week-end de quatre jours. “On avait besoin de souffler car depuis plusieurs semaines on s’est mis une grosse pression”, avoue Didier Casadéï l’entraîneur des avants. Alors ce soir les Brivistes vont aborder ce match le cœur léger et sans stress. Le résultat étant acquis avant même le coup d’envoi, on devrait assister à un rugby libéré, offensif et plaisant où l’on pourra oser des coups audacieux un peu comme à l’entraînement. 

Sans vouloir être offensant envers ces Espagnols, on peut s’interroger malgré tout sur la pertinence et la crédibilité de leur présence dans cette compétition continentale. Ils prennent à chacune de leur sortie une raclée monumentale et ils vont encore passer probablement une très mauvaise soirée. Pour les Brivistes ce sera l’occasion de commencer à préparer le déplacement à Padoue du week-end prochain tout en pensant un peu à la reprise du Top 14. Ce sera le 27 janvier face à Bayonne.

Brive-El Salvador : ce soir  19h30.

Jean René LAVERGNE

Jean René LAVERGNE

Laisser un commentaire