L'actualité en continu du pays de Brive


Rugby : Brive-Clermont J-4

ASM BriveLe compte à rebours est engagé, le fameux derby du massif central est programmé pour vendredi prochain en fin de soirée. A J-4, la tension monte et les deux camps fourbissent leurs armes.

178 kilomètres telle est la distance qui sépare les deux villes, pour cette raison géographique on peut effectivement parler de derby, bien qu’en Angleterre la notion de derby ne s’appliquait à l’origine que pour les matchs qui opposaient deux clubs d’une même ville.

On s’est donc affranchi quelque peu avec les fondements et les contours d’un véritable derby, mais peu importe la passion sera bien une fois encore au rendez-vous, comme toujours, d’autant que les Brivistes ne doivent rien laisser filer à domicile. Ce sera donc un match à la vie à la mort pour ce CABCL qui n’est plus le grand corps malade que nous avons connu fin novembre et début décembre. Beaucoup d’eau a coulé sous le pont Cardinal et le CABCL s’est remplumé lors de la tournée européenne puis en allant chercher ce match nul au Racing et en faisant trembler l’USAP dimanche dernier. Les Brivistes n’ ont pas gagné en championnat depuis le 11 septembre. Qu’on le veuille ou non, il y a bien urgence à renouer avec la victoire pour respirer et s’éloigner de la zone rouge.

Fabrice EstebanezLes Brivistes sont bien décidés à ne pas s’en laisser compter face aux champions de France qui ont perdu quelque peu de leur superbe. Bien sûr, il faudra faire fi de l’absence de Jamie Noon, blessé au genou. Fort heureusement, Fabrice Estebanez en aura fini avec sa suspension dont il a écopé lors du match face à Agen. Il signera ainsi son retour au sein de l’effectif corrézien qui collectivement aura à cœur de s’offrir une victoire pour débuter sous les meilleurs auspices cette année 2011 à domicile.

Entraînements et séances de musculation ponctuent cette semaine de préparation qui s’achèvera vendredi en fin de matinée par une ultime répétition. Seuls seront concernés les joueurs qui seront alignés quelques heures plus tard face aux Auvergnats.

Jean René LAVERGNE

Jean René LAVERGNE

Mot clé

Laisser un commentaire