L'actualité en continu du pays de Brive


Roger-Pol Droit : marcher, la meilleure façon de penser

roger-paul-droit

Son Comment marchent les philosophes est paru il y a quelques jours aux éditions Paulsen. Il suffit de déambuler en compagnie de Roger-Pol Droit, de la Grèce antique à nos jours, de Copenhague au Tibet, pour comprendre à quel point marcher debout définit notre humanité. Ce normalien, agrégé de philosophie et docteur d’État, écrivain, journaliste, chercheur au CNRS, enseignant, animera pour un large public l’une des “Grandes leçons” proposées cette année par la Foire du livre de Brive. Un rendez-vous à ne pas manquer.

 

C’est une nouveauté de la manifestation qui se déroulera les 4, 5 et 6 novembre prochain: il y aura Alain Mabanckou pour nous parler de littérature (samedi à 11h), Yvan Jablonka de sciences humaines (samedi à 17h), Abdennour Bidar d’éducation et savoir (samedi à 14h), Emmanuel de Waresquiel d’histoire (dimanche à 10h), Roger-Pol Droit de philosophie (dimanche à 15h30), pour finir avec Jean-Pierre Mocky et le cinéma (dimanche à 16h). Des sortes de “passeurs” de mots qui livreront une heure durant leurs réflexions au grand public.

Ces “Grandes leçons” qui auront lieu sur le forum Alain Gazeau, n’ont d’autres prétentions que d’ouvrir les portes de la connaissance. Cette série de rencontres est proposée sous le label du CNL (Centre national du livre) qui souffle ses 70 ans, largement l’âge de raison. Chacun auteur, partant de sa dernière parution, traversera ainsi au long cours son champ de compétences. Une sorte de “finissez d’entrer”, façon Foire du livre, avec le talent et le charisme de chaque “passeur” à la barre.

comment-marchent-les-philosophesCet “éclairage” sied assez à la démarche de Roger-Pol Diot qui n’avait jusqu’ici jamais foulé les travées de la Foire du livre de Brive. Voilà un moment pourtant que les organisateurs œuvraient à la venue de cet auteur d’une trentaine d’ouvrages de philosophie et d’histoire des idées. L’écrivain aux multiples talents, agrégé, chercheur, enseignant, journaliste, s’est déjà fait connaître d’un large public par des textes plus personnels, au carrefour de la philosophie et de la création littéraire et poétique. À cette veine appartient en premier 101 expériences de philosophie quotidienne traduit en 24 langues et adapté à la télévision sur France 5 dans les 40 épisodes de la série “Vues de l’esprit”.

Nul doute que sa “Grande leçon” sera un de ces moments magiques que réservent chaque édition de la manifestation. Roger-Pol Droit partira de la marche, l’activité la plus commune qui soit, pour faire une grande enjambée dans la philosophie. “Montre-moi comment tu marches, je te dirai comment tu penses”, pourrait déclamer son livre Comment marchent les philosophes paru le 13 octobre dernier aux éditions Paulsen. Et quoi de plus “naturel” pour lancer la réflexion. La marche serait ainsi le propre de l’homme au même titre que la parole. Marcher c’est penser, peut-être même la meilleure façon de penser, pour parodier la chansonnette. C’est d’autant plus simple qu’il suffit “de mettre un pied devant l’autre et de recommencer”.

Et bien justement, les bipèdes que nous sommes marchent d’une manière étonnante. En la décomposant, cette façon de poser un pied devant l’autre, de lever et de jeter une jambe vers l’avant, de tomber sans tomber, nous fait avancer en déséquilibre permanent. N’est-ce pas aussi le modèle sur lequel la pensée s’est construite puisque philosopher consiste toujours à déstabiliser ses certitudes? Et si la marche a quelque chose de précaire, de fragile et d’infiniment lent, c’est aussi par ce biais, pas à pas, dans cette gestuelle intime à chacun, que l’être humain construit sa vie et a également conquis la planète.

On voit à la démarche de chacun s’il a trouvé sa route. L’homme qui s’approche du but ne marche plus, il danse”, disait Nietzsche. En reprenant cette citation en épigraphe, Roger-Pol Droit éclaire avec modernité leur pensée et nous invite à explorer les liens entre marcher, parler et réfléchir. Nombre de livres de coachs ou de médecins nous vantaient déjà la vertu de la marche pour la santé de notre corps. Nous saurons aussi qu’elle est bénéfique à notre santé morale.

A propos de la Foire du livre 2016, vous pouvez consulter nos précédents articles:

 

 

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire