L'actualité en continu du pays de Brive


Rivet fait son premier marché de Noël

Noel Rivet1pano

Les animations se sont installées sur la place des Arcades à Rivet jusqu’au 26 décembre. Une première initiée par la Ville, relayée par son centre socioculturel et qui a drainé les associations et commerçants. Tout le monde s’est retrouvé ce soir pour le lancement des festivités qui mêlent marché de Noël, ateliers créatifs, jeux, tombola… et même des tours gratuits à dos de chameau.

 
Noel Rivet8“Il y aura des animations tous les jours , mais les temps forts auront lieu le week-end, avec une Père Noël présent de 14h à 17h, des jeux avec la ludothèque et deux chameaux“, explique Sébastien Penaud, le directeur du centre socioculturel municipal, ravi de voir autant de monde sur les Arcades. “L’idée est de faire vivre le quartier, de faire sortir les gens de chez eux, d’attirer aussi des gens de l’extérieur, de créer du lien.” C’est déjà bien parti ce soir. Le brouhaha officiel attire les passants. Les ados s’en donnent à coeur joie autour des jeux et les petits se faufilent entre les jambes des grandes personnes qui festoient.

Les présidentes d'associations et le maire“C’est une belle initiative pour redynamiser et rassembler en cette période de fêtes“, commente Marie-Pierre Mournetas, présidente de l’association du conseil de quartier Q15 (Vialmur Rivet). Sourire approbateur de Jacqueline Matou qui oeuvre depuis 15 ans comme présidente de l’association Bougeons sur la colline.

marché de noel de rivetElle tient absolument à nous entrainer dans un local donnant sur la place. “Nous nous sommes associés avec le club du Foyer logement de Rivet pour tenir ce marché de Noël.” Il y a des cartes postales, calendriers, boites, petits tricots… tous ces objets ont été réalisés par les résidents les enfants de l’école.

Car cette première rassemble largement tous les intervenants du quartier, les associations locales, les parents d’élèves du groupe scolaire Lucie Aubrac, les commerçants. L’esplanade habituellement vide a pris des airs de fêtes sous les tentes et les guirlandes lumineuses.

Deux ados interviewent Miss LimousinDes moments qu’un groupe de 5 ados du centre socioculturel aura la charge de relater dans un journal de quartier: un mensuel format A4 qui devrait s’appeler JDR (Journal de Rivet) ou GDR (Gazette de Rivet), le titre n’est pas encore tout à fait arrêté. “Le projet a pris forme dans le cadre de l’accompagnement à la scolarité. C’est une façon plus ludique de les motiver”, résume leur animateur référent Adjété Amatépé. “A travers ce journal, ils feront aussi connaître aux habitants tout ce que fait le centre.” Deux des jeunes, Marion et Marine sont justement en train de faire leur première interview improvisée avec Miss Limousin. Ils auront de quoi faire pendant  ces 15 jours d’animations. Sans trop s’attarder car la première parution est prévue pour janvier.

Les jeux ont un grand succès

Noel Rivet7

Lancement officiel des animations de Noel à Rivet

 

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Mot clé

Laisser un commentaire