L'actualité en continu du pays de Brive


Rencast : pas de liquidation judiciaire mais 36 suppressions de poste

Le tribunal de commerce de Lyon a donné le feu vert au groupe GMD pour la reprise de Rencast. La liquidation judiciaire est évitée, mais il y aura 36 suppressions de postes dont 10 licenciements secs.Les représentants du personnel de Rencast sont finalement sortis soulagés de cette audience du tribunal de commerce de Lyon. Comme prévu, le seul repreneur en lice, le groupe stéphanois GMD, s’est vu confier les rennes de Rencast. A minuit, Rencast n’existera plus, et sera remplacé par GMD.

La reprise se traduit pour le site de Brive par 36 suppressions de postes dont 10 licenciements secs. ”Nous sommes tristes pour nos camarades, mais je crois que nous avons évité le pire. Que serions nous devenus si la liquidation judiciaire avait été prononcée?“, explique la voix teintée d’émotion un syndicaliste joint par téléphone sur la route du retour.

Le 15 juillet, un des patrons du groupe GMD sera à Brive pour rencontrer les personnels.

Jean René LAVERGNE

Jean René LAVERGNE

Mot clé

Laisser un commentaire