L'actualité en continu du pays de Brive


Refuge SPA : “Ce n’est pas triste de venir ici”

spa-pano

Installé sur la route de Lissac à Puymège, le refuge SPA de Brive organise deux journées portes ouvertes ces samedi 1er et dimanche 2 octobre, de 11h à 17h, avec stands et vide-greniers. Une façon conviviale de mieux se faire connaître du grand public, de montrer toutes les manières de soutenir son action et de faire aussi passer quelques messages. Et si en plus, il y a adoption, ce n’est que du bonheur.

 

spa7“Il ne faut pas que les gens redoutent de venir au refuge, ce n’est pas triste”, répète la dévouée présidente Bernadette Arnal. “Ici, les animaux sont aimés, bien traités, beaucoup de gens viennent s’en occuper. C’est juste un passage pour un avenir meilleur car nous faisons en sorte que l’animal retrouve une bonne vie.” Le refuge invite largement tout un chacun à venir ce week-end visiter ses installations et constater le soin qu’il prodigue à ses pensionnaires à quatre pattes.

Pour agrémenter ses journées portes ouvertes, le refuge a prévu un vide-greniers, diverses animations, une buvette, des ventes de peluches, de gaufres… le tout au profit des protégés. Les stands permettront au passage de récolter des fonds dont l’association a besoin pour son fonctionnement.

spa2Car la SPA vit principalement de la générosité du public et compte donc sur son soutien pour sauver et protéger les animaux. “Venir ici n’implique pas forcément d’adopter. Les gens peuvent faire des dons, adhérer à l’association, même à partir de 10 euros. Nous comptons ainsi 500 cotisants”, détaille la présidente. “Nous sommes toujours ric-rac”, reconnait le directeur Frédéric Guillot. “Heureusement, la Ville nous met gratuitement à disposition ces locaux. Notre budget s’élève à 170.000 euros, avec en plus gros postes les salaires des 6 CDI et les frais de vétérinaires.”

spa10Mais grâce à son implication et celles du public, la SPA Brive a fait adopter en 2015 presque 700 animaux, 376 chats et quelque 300 chiens”, explique le directeur. Actuellement, le refuge accueille 38 chiens de tous âges, de toutes tailles et de toutes races, environ 90 chats, du chaton au plus vieux… et un lapin.

“Les gens peuvent aussi apporter de la nourriture, des jouets, donner un peu de leur temps, passer s’occuper des chats, venir promener un chienLes bénévoles, même ponctuels, sont toujours les bienvenus. Ça peut juste être un acte spontané, l’adhésion n’est pas obligatoire”, assure Bernadette Arnal.

spa6La présidente et le directeur vont également profiter de ces journées pour faire passer quelques messages: “Il faut que les gens intègrent qu’il est nécessaire de faire stériliser son animal, chat comme chien, et mâle comme femelle“. Le refuge briviste, comme les autres, se retrouvent trop souvent confrontés à une surpopulation féline: presque la moitié de ses petits pensionnaires sont des chatons. “Nous en trouvons beaucoup abandonnés dans les poubelles… et quelquefois morts malheureusement. Il faut que les propriétaires aient le courage de venir abonner au refuge.”

spa11Deux jours pour visiter, découvrir le lieu et les animaux… en espérant plus si affinités, car le but ultime reste évidemment que les protégés soient adoptés. Mais pas question pour le refuge de les laisser partir sans un minimum de précautions. “On fait beaucoup parler les gens car il faut que le chien ou le chat soit en adéquation avec son nouveau foyer.” Et si cet engagement de plusieurs années vous parait trop important, sachez que vous pouvez tout simplement devenir famille d’accueil en prenant provisoirement chez vous un animal pour l’aider à grandir ou à se (re)sociabiliser… Il y a plusieurs façons d’être utile.

A noter qu’en dehors de ces deux journées exceptionnelles, le refuge SPA de Brive est également ouvert tous les jours de 14h à 18h (dimanches et jours fériés compris). Infos au 05.55.86.05.70 et sur spabrive.fr.

spa1pano-bis

spa1pano

spa5

spa8

spa9

spa14

spa12

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Mot clé

Laisser un commentaire