L'actualité en continu du pays de Brive


Quand les aquaphobes dépassent leur peur de l’eau

Depuis 5 ans, la Piscine propose des cours d’aquaphobie, elle a même ouvert un deuxième créneau cette année. En groupe restreint, les personnes apprennent progressivement à vaincre leur peur. À tel point qu’elles finissent par faire un baptême de plongée.

 

Un Français sur 5 ne serait pas totalement à l’aise dans l’eau. Pour certains, il s’agit juste d’une appréhension. Pour d’autres, c’est un vrai cauchemar, une angoisse handicapante qui s’impose. Même si quelquefois son origine peut s’expliquer, la peur est là, irraisonnée. Mais elle n’a heureusement rien d’irréversible. Voilà 5 ans que la piscine municipale propose une activité “aquaphobie”. Elle se déroule en groupe restreint, de 6 à 7 personnes, à raison d’une fois par semaine de septembre à juin, le mercredi de 18h15 à 19h, et depuis la rentrée dernière, le mardi de 12h15 à 13h, pour répondre à une plus forte demande.

“C’est une démarche très pédagogique pour apprendre à apprivoiser l’eau à son rythme“, explique le MNS Patrick Langlade, par ailleurs ETAPS à la Ville (Éducateur territorial des activités physiques et sportives) qui est à l’origine de cette activité et qui l’encadre. Il faut partir quelquefois de très loin. Certaines personnes ont peur ne serait-ce qu’en prenant une douche, d’autres perdent l’équilibre en mettant seulement un pied dans l’eau.

Les traumatismes peuvent être profonds comme avec cette dame qui a vu son frère se noyer sous ses yeux. “Il faut leur apprendre à trouver leurs repères. On travaille beaucoup sur la relaxation, en commençant par les techniques de respiration, d’immersion et de flottaison. Il faut les rassurer, valoriser le moindre progrès pour qu’elles gagnent en confiance, acquièrent une sensation de plaisir et de liberté. Ça demande beaucoup d’empathie.”

Et ça marche. Au final, l’éducateur délivre même des attestations de nage sur 25, 50 voire 100m. Récompense suprême en bout de cursus, un baptême de plongée bien encadré par le Club subaquatique briviste. “C’est dans la poursuite du lâcher prise. On a travaillé au préalable la respiration sur du tuba, la prise du masque… Les 10 aquaphobes étaient tous volontaires.”

Ça n’en restait pas moins un défi jusque là impensable pour toutes ces dames. Le groupe était encore une fois exclusivement féminin… est-ce à dire que seules les femmes ont peur de l’eau ou ce sont les seules à oser affronter leur phobie? En tout cas, pari gagné: elles sont toutes arrivées à s’immerger et respirer sous l’eau. “L’une d’elles veut même se mettre à la plongée.” Belle récompense aussi pour l’éducateur de voir le sourire illuminer leur visage.

Les prochaines sessions débuteront à la rentrée. Vous pouvez vous inscrire dès la première semaine de septembre à l’accueil de la Piscine. Infos au 05.55.74.37.27 et sur brive.fr.

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire