L'actualité en continu du pays de Brive


“Produit en Limousin” prend ses marques

L’Association limousine des industries alimentaires ALIA regroupe à l’échelle de la région une vingtaine d’entreprises. Cette fédération s’est structurée en octobre 2008, avec un objectif : assurer l’animation et la mise en place d’actions de promotion des produits et des entreprises agroalimentaires du Limousin. Hier, en fin d’après midi au Novapôle de la Zac de la Nau, a été présentée et lancée officiellement la marque “Produit en Limousin”.Les nougatsLes principales entreprises adhérentes à l’association étaient présentes pour le lancement de cette marque “Produit en Limousin”. Un véritable événement pour la filière agroalimentaire de la région Limousin qui souhaite s’appuyer sur cette nouvelle démarche pour faire connaître les produits régionaux et conquérir de nouvelles parts de marché.

L’Association limousine des industries alimentaires n’a pas fait les choses à moitié , en se dotant d’un véritable plan de communication pour faire décoller la marque et séduire aussi de nouveaux adhérents. Une agence de communication a imaginé un logo pour authentifier ces productions limousines, ou bien encore les produits transformés sur le territoire Limousin, mais l’attribution de la marque “Produit en Limousin” est conditionnée par la validation d’un minimum de critères. Les producteurs et les entreprises de transformation vont, dans les prochains mois, lancer un site internet et l’année prochaine des actions collectives dans la grande distribution.

Cette marque “Produit en Limousin” est aussi l’un des vecteurs d’un nouveau contrat de progrès vers lequel les industries agroalimentaires souhaitent s’orienter. Un véritable plan de “bataille” pour favoriser l’innovation et le transfert de technologie et valoriser les métiers de l’agroalimentaire. Cette nouvelle approche, impulsée par l’Association limousine des industries alimentaires, est soutenue par le conseil régional. ” Nous avons dans notre région des produits d’excellence, mais nous devons apprendre à mieux les faire connaître, pour mieux les exporter”, a précisé Jean-Paul Denanot, le président du conseil régional.

Jean René LAVERGNE

Jean René LAVERGNE

Mot clé

Laisser un commentaire