L'actualité en continu du pays de Brive


Priorité donnée à la nouvelle cantine de l'école Paul de Salvandy

Visite ecole Paul de Salvandy 1pano

Le groupe scolaire Paul de Salvandy accueille de plus en plus d’élèves. 165 cette année. Agréable et niché en plein centre-ville, il nécessite pourtant une réorganisation et un coup de jeune. Une visite vendredi, conduite par le maire de Brive, Frédéric Soulier et le directeur de l’école, François Clauzel, a permis de définir les priorités et d’optimiser les projets qui avaient été esquissés.

Visite ecole Paul de Salvandy 2Tout est imbriqué ! D’où la complexité du projet de réorganisation du groupe scolaire Paul de Salvandy. Bouger d’un iota le plan défini dans un premier temps entraîne une réaction en chaîne. Une sorte de casse-tête que le maire de Brive, le directeur d’école et les services techniques de la Ville sont venus démêler ensemble, vendredi, chacun avançant ses priorités, ses problématiques et ses contraintes.

Si le groupe scolaire Paul de Salvandy, situé dans le quartier Zola, est très apprécié des parents comme des enseignants pour sa situation géographique, l’ambiance d’école de campagne qui y règne en plein centre ville, il a aujourd’hui besoin de subir différents aménagements. De quoi lui insuffler une dynamique nouvelle dont bénéficie aussi le quartier qui est en passe d’accueillir de nouveaux logements.

Visite ecole Paul de Salvandy 3D’autant que cette école accueille en moyenne 8 nouveaux élèves par an. 130 il y a 5 ans, ils sont aujourd’hui 165 à fréquenter les lieux, de la maternelle à la primaire. Destruction et reconstruction de la bibliothèque, parking, nouvelle salle de classe… les projets ne manquent pas mais c’est au restaurant scolaire qu’a été donnée la priorité, à l’unanimité.

Chaque jour, ils sont plus d’une centaine d’enfants à prendre leur déjeuner. “Il y a même eu un pic à 120 la semaine dernière avec 85 enfants au deuxième service“, a pointé le directeur de l’école François Clauzel. Bien trop petite, et peu lumineuse, cette salle, qui accueille aussi la garderie le matin et le soir,  n’est pas faite pour recevoir tant d’enfants. Et pour le personnel, y déambuler, est bien mal aisé. “C’est surréaliste”, a reconnu le directeur.

Visite ecole Paul de Salvandy 4“Il est de notre responsabilité d’assurer la sécurité des élèves”, a souligné le maire de Brive Frédéric Soulier en assurant que c’était “la première des priorités”. Déjà esquissé, le projet  pourrait être légèrement modifié. Le restaurant, qui devait être construit en lieu et place de l’actuelle bibliothèque, glisserait sur l’espace vert avoisinant et serait couplé avec un multisport réservé aux enfants de l’école.

Le restaurant, dimensionné pour un effectif moyen de 130 à 140 convives, offrirait une surface d’environ 260m2 (dont une partie dédiée au lavage des dents). En ossature bois et offrant des façades vitrées, le projet veut combiner la sécurité des enfants et du personnel, la fonctionnalité des lieux et l’éclairage naturel. Onze mois seraient nécessaires à sa réalisation.

Visite ecole Paul de Salvandy 5Les opérations commenceraient par la démolition du préfabriqué accueillant actuellement la bibliothèque, qui serait reconstruite dans un nouveau bâtiment. Suivrait donc dans un second temps la construction du restaurant. Pose et dépose des enfants, parking et installation d’une rampe pour les personnes handicapées entre les deux cours de l’école sont aussi englobés dans la réflexion. La création d’une nouvelle salle de classe, que pourrait nécessiter une ouverture de classe, hypothétique mais probable selon le directeur, viendrait dans un second temps. Il a été proposé que la cantine actuelle, qui pourrait in fine accueillir le dortoir et une salle de motricité, soit provisoirement  aménagée en salle de classe.

 

Jennifer BRESSAN

Jennifer BRESSAN

Laisser un commentaire