L'actualité en continu du pays de Brive


Préférer les circuits courts pour les scolaires

La région Limousin et le département de la Corrèze ont récemment signé une convention visant à permettre aux lycées et aux centres de formation et d’apprentisage, dépendant du conseil régional, de s’approvisionner auprès de producteurs locaux. Cette convention, ratifiée dans les locaux du lycée d’Arsonval à Brive, s’appuie sur un réseau national, Agrilocal, dont la Corrèze est membre actif.

signaturesLancé en octobre 2013, le site www.agrilocal19.fr permet de commander exclusivement des produits alimentaires auprès de producteurs corréziens. Le but est de promouvoir les circuits courts, le développement de l’agriculture de proximité et le renforcement de l’activité économique locale, notamment par le biais de la restauration collective. La convention signée à d’Arsonval en début de semaine lie désormais la région Limousin à cette structure pour les écoles dont elle a la responsabilité, à savoir les lycées et les centres de formation et d’apprentissage.

vacheFruits, légumes, volailles, produits laitiers, poisson, viande, charcuterie, pain, épicerie, aujourd’hui, plus d’une centaine de produits sont référencés et permettent une offre de repas équilibrés et variés. Ils viennent de 52 producteurs corréziens à l’heure actuelle, mais 10 autres devraient rejoindre les rangs dans les semaines à venir. Tous, bien sur, ont une production suffisante pour répondre à la demande de la restauration collective.

 

Le site www.agrilocal19.fr n’a été véritablement opérationnel qu’au mois de mars dernier, mais déjà, sur ses 4 premiers mois d’activité, il a généré près de 15 000 euros de commandes, passées directement aux producteurs corréziens. La plupart émanant de collèges qui y trouvent de quoi satisfaire leur besoins, ou du moins une grande partie. pommeElle passe par l’organisation dans ces établissements de “semaines locavores” durant lesquelles les cantines et selfs s’engagent à proposer au moins un produit local par jour. La première de cette nouvelle année scolaire aura lieu du 15 au 19 septembre.

La démarche engagée avec le conseil régional est lancé pour le moment jusqu’en 2017. A cette date, l’objectif est d’atteindre un minimum de 20% de produits alimentaires issus de circuits courts dans chaque lycée ou CFA et que chaque établissement passe au moins 3 fois par an par la plate-forme. Le tout bien sur en tentant d’augmenter son volume d’affaires.

Patrick MENEYROL

Patrick MENEYROL

Laisser un commentaire