L'actualité en continu du pays de Brive


Pour des vies durablement vivantes

Une nouvelle association s’est installée en haut de l’avenue de la gare. La boutique, à but non lucratif, propose des meubles et objets de famille dans un esprit recyclage. Et elle compte bien se faire connaître à l’occasion de cette Semaine européenne de la réduction des déchets qui court du 20 au 28 novembre.

Vaisselle, ustensiles, théières et autres marmites, meubles, linge de maison, petits bibelots ou grands vases, exemplaires du célèbre magazine L’Illustration, sacs, quelques vêtements… « C’est ce que j’appelle des meubles et objets de famille », explique la présidente Véronique Dubeau-Valade. « On peut ne plus avoir envie de certaines choses, être contraint de vider un grenier ou une maison et on a pas forcément envie de jeter son passé aux oubliettes, d’autant que bien des choses peuvent servir à d’autres. »

Justement, c’est à l’occasion de son ré-emménagement dans la cité gaillarde que cette ancienne Briviste a eu l’idée, avec quelques amies confrontées au même soucis, de créer l’association VDV, pour des Vies durablement vivantes. C’est d’ailleurs à sa famille qu’appartient l’immeuble d’habitation avec ce local commercial en rez-de-chaussée. Si la façade porte encore l’enseigne du restaurant Grandgousier, voilà bien longtemps que le lieu est inoccupé. « C’était aussi une façon d’animer l’endroit, de rendre la rue plus attrayante, plutôt que d’offrir la triste image d’un endroit désert. »

L’association à but non lucratif a ouvert boutique en septembre dernier. « Et on participe aussi au développement de l’emploi puisqu’on a créé un premier poste en contrat d’insertion nous permettant l’ouverture régulière tous les après-midi du lundi au vendredi. On espère aussi recruter un service civique. »

Pour l’instant, la boutique VDB fonctionne avec les meubles et objets de ses fondateurs. Et il y en a encore beaucoup à écouler ! Les amis y voient « un acte moral et citoyen »: « Non seulement, notre action permet le maintien en vie de l’âme de ces meubles et objets, mais encore et surtout, elle évite de surcharger des déchetteries avec le coût que cela engendre pour la collectivité et chacun d’entre nous. »

Comme beaucoup d’acteurs impliqués dans le développement durable, la boutique s’est bien évidement inscrite dans la démarche de la Semaine européenne de la réduction des déchets qui se déroule du 20 au 28 novembre. Coordonnée en France par l’ADEME, cette semaine met en lumière les bonnes pratiques de production et de consommation qui vont dans le sens de la prévention des déchets. L’association VDV sera exceptionnellement ouverte également les samedi 21 et 28 novembre. « On offrira même un « cado écolo pédago » pour tout achat de meuble ou objet de seconde main« , appâte la présente. Vous trouverez aussi en boutique des dépliants de bonne pratiques.

Association VDV, des Vies durablement vivantes, 50 avenue Jean-Jaurès. Ouverte tous les après-midi de 13h30 à 17h30 et exceptionnellement les samedis 21 et 28 novembre. Infos au 06.20.64.19.95, à viesduvi@gmail.com et sur son Facebook.

 

 

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Laisser un commentaire

deux + dix-huit =