L'actualité en continu du pays de Brive


Portes ouvertes à la Ligue pour la journée des aidants

Ce jeudi 6 octobre, c’est la journée nationale des aidants. À cette occasion, la Ligue contre le cancer Corrèze ouvre de 10h à 16h ses espaces dont celui de Brive, 60 rue François-Salviat, pour faire connaitre ses actions et dispositifs. Elle a aussi choisi cette journée symbolique pour ouvrir une ligne téléphonique spécifiquement dédiée à leur écoute au 07.87.65.09.31.

Un Français sur dix aide actuellement une personne atteinte de cancer. Ils sont donc des millions, combattants silencieux aux côtés de leur proche. “Nous serons tous touchés de près ou de loin par le cancer dans nos vies. Ce n’est pas une probabilité mais une réalité statistique : 1 homme sur 2 et 1 femme sur 3 se verra diagnostiquer un cancer avant ses 85 ans”, rappelle Daniel Nizri, président bénévole. “Le soutien des aidants est donc une problématique sociétale majeure, le rôle de ces millions de femmes et d’hommes mérite d’être pleinement reconnu.”

Les spécificités des aidants cancer

Être aidant ne se limite pas à une présence, une écoute ou un soutien moral. Les aidants peuvent être impliqués dans les tâches de la vie quotidienne, participer à la coordination des acteurs à l’hôpital et en ville pour organiser le retour et le maintien à domicile, participer aux soins et à la prise de médicaments, réaliser les démarches administratives…

Selon le type de cancer et son évolution, l’accompagnement de l’aidant peut être imprévisible et amené à varier dans le temps : l’intensité des symptômes et des traitements évolue, la capacité de la personne malade à gérer le quotidien également, des périodes de rémission ou de rechutes peuvent s’enchaîner… Les aidants cancer peuvent difficilement se projeter et s’organiser, ce qui rend complexe l’obtention d’un congé aidant par exemple, mais aussi la compatibilité avec une vie professionnelle, qu’ils sont 62% à mener de front avec leur rôle d’aidant.

Parfois considérés comme « moins fiables » par leurs employeurs, ils sont exposés à davantage de discriminations en entreprises : pertes de responsabilités, refus de promotion ou d’augmentation, rétrogradations, aménagements horaires ou mutations non sollicitées… Pour eux, le sacrifice revient à renoncer à des opportunités professionnelles, voire à cesser leur activité, entraînant une baisse de ressources corrélée à une augmentation de charges.

Portes ouvertes et ligne dédiée

La Ligue de la Corrèze se mobilise donc en cette journée nationale pour faire entendre leur voix, les rendre visibles et les accompagner dans l’épreuve. Elle ouvre ainsi les portes de ses espaces Ligue ce jeudi 6 octobre de 10h à 16h: à Brive, 60 rue François-Salviat, à Tulle, 29 quai Gabriel-Peri et à Ussel, 20 rue de la Civadière.

L’occasion d’aborder les problématiques rencontrées par les malades et leurs proches, les dispositifs imaginés et mis en œuvre par le comité depuis l’annonce de la maladie jusqu’au retour dans l’emploi ; enfin nous pourrons vous présenter par les professionnels eux-mêmes, le large choix de soins oncologiques de support que nous déployons, jour après jour, sur l’ensemble du territoire corrézien (accompagnement psychologique, activité physique adaptée, différentes techniques de relaxation, soins de socio-esthétique…).

Cette journée sera marquée par l’ouverture d’un nouveau service: une ligne dédiée aux aidants au 07.87.65.09.31 afin de leur apporter l’écoute, le réconfort, les conseils, les accompagnements dont ils peuvent avoir besoin.

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire

5 × trois =