L'actualité en continu du pays de Brive


Plus que jamais rassemblés pour les droits de l’homme

Cette année, ce n’est pas le 10 mais le 11 décembre que sera commémorée à Brive la Déclaration universelle des droits de l’homme. Rendez-vous à 18h, dans le jardin du musée Michelet, devant la stèle des Droits de l’homme.

Le 10 décembre 1948, il y a 75 ans, l’ONU adoptait à Paris la Déclaration universelle des droits de l’homme. Et depuis 25 ans, à Brive, le Collectif du 10 décembre organise une cérémonie commémorative. “Il semblerait que dans notre société, la culture des droits humains fondamentaux ne soit pas suffisamment présente, voire quasi invisible. Aussi, bien que très modestement, nous nous sommes donné pour buts de commémorer l’anniversaire, informer la population, rendre hommage à ces défenseurs, militants non violents qui partout dans le monde luttent parfois au péril de leur vie pour faire respecter ces droits”, explique le collectif rassemblant huit associations. Il s’agit de l’ACAT, ActionAid, Amnesty International, CCFD, la Fraternité Edmond Michelet, la Ligue des droits de l’homme, le Mouvement de la Paix, le Secours Catholique.

Un hommage sera d’ailleurs rendu à ces défenseurs des droits humains décédés au cours de leurs combats pacifiques. L’accent sera également mis ce 11 décembre sur le droit à l’alimentation opposable, en lien avec l’article 25 de la DUDH. Six associations invitées informeront ainsi sur la façon dont chacune contribue, selon ses possibilités, à combattre la faim dans le monde: la Confédération paysanne, CCFD-Terre solidaire, Madagri, le Secours populaire, Terre de liens et Togo 19. Ce temps citoyen se terminera par un pot de l’amitié réchauffant.

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire

4 × 1 =