L'actualité en continu du pays de Brive


Pas de Festival de la Vézère cet été mais peut-être un concert mi-août

Crédit Creafix Studio

18 concerts étaient prévus du 7 juillet au 22 août à Brive, Tulle et dans quelques uns des plus beaux villages corréziens. Cela aura du être une belle édition, la 40e de ce festival estival. La crise sanitaire la reporte à 2021. Peut-être y aura-t-il malgré tout un concert en plein air à la mi-août… L’équipe lance un appel à soutien.

L’été 2020 va décidemment être bien dépeuplé en concerts. “Nous aurons 40 ans l’année prochaine. C’est avec beaucoup de regret et de tristesse que je viens vous annoncer que le Festival de la Vézère ne pourra pas avoir lieu cet été”, a annoncé hier la présidente du Festival, Isabelle du Saillant dans un courrier adressé aux spectateurs, partenaires, artistes, adhérents et bénévoles. “Les conditions sanitaires actuelles, ainsi que les mesures de protection recommandées ne nous permettront pas de célébrer ensemble comme nous le souhaitions le 40e anniversaire de notre événement cet été.”

L’organisation avait d’abord reporté ses deux concerts de mai avec les chorales d’enfants, puis annulé les deux premiers concerts qui devaient se jouer à Brive en juillet avec Patricia Petibon et l’Orchestre de chambre de Nouvelle-Aquitaine. Face aux incertitudes, le conseil d’administration a finalement pris la décision de reporter le 40e Festival de la Vézère à 2021. “En fonction de l’évolution de la situation dans les semaines qui viennent, nous envisagerons éventuellement un concert en plein air mi-août“, espère la présidente. Si vous êtes intéressé, vous pouvez l’indiquer à l’organisation en cliquant ici

Même si la billetterie avait été ouverte pour le seul concert de Patricia Petibon, cette annulation va coûter cher. La présidente explique que des frais étaient déjà engagés en terme de communication et les charges fixes sont, quant à elles, incompressibles. “De plus, dans la mesure du possible et dans une logique de solidarité envers ceux qui font notre Festival depuis toujours, nous essaierons d’indemniser les équipes artistiques et techniques. Les répercussions financières seront grandes pour le secteur culturel dans son ensemble.” Alors la présidente compte plus que jamais sur le soutien du public afin d’assurer la pérennité de l’association et lance un appel à adhésion (la cotisation est déductible des impôts). Vous pouvez adhérer ici.

Plus d’infos sur le site festival-vezere.com.

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire