L'actualité en continu du pays de Brive


Pas de boîte de nuit près du cimetière Thiers

intro projet club

La mairie a dit non à une boite de nuit au 39 de l’avenue Pompidou: “trop proche du cimetière Thiers”. Le refus de demande de travaux s’appuie sur un récent arrêté préfectoral qui interdit la création de ce type d’établissement à une distance inférieure à 50m d’un cimetière.

 

Le sujet sera certainement abordé ce soir au conseil municipal, comme il l’avait été lors de la précédente séance de février. Il faut dire que le projet de la discothèque Le VIP avait soulevé l’inquiétude des riverains qui craignaient pour leur tranquillité. Particulièrement opposés à cette ouverture, ils s’étaient mobilisés en faisant circuler une pétition. Les voilà un peu plus rassurés puisque le maire vient de signer un refus d’autorisation de travaux.

Frédéric Soulier s’appuie pour cela sur un arrêté préfectoral établi fort à propos le 18 mars dernier par Bertrand Gaume interdisant l’installation de débit de boissons à consommer sur place à moins de 50 mètres d’un cimetière, au même titre que toute une liste déjà répertoriée d’édifices de culte, d’établissements scolaires, de santé, pénitentiaires…

Nous nous opposons à ces travaux de façon légale et volontaire, à cet établissement qui n’est pas le bienvenu dans le quartier”, déclarait ce matin le maire. Libre au porteur de projet, déjà bien engagé dans les travaux, de faire s’il le souhaite un recours auprès du tribunal administratif. Car dans cette affaire une autorisation de travaux avait déjà été accordée par la précédente municipalité qui n’avait pas connaissance de la future destination de l’établissement en question.

Frédéric Soulier a d’ailleurs évoqué “une triste affaire mal préparée qui n’a aucune légitimité là où elle se trouve”. Mais la leçon est retenue et pour éviter à l’avenir ce genre de désagrément, le maire demande désormais que la motivation réelle de travaux figure dans toute demande préalable de travaux.

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire