L'actualité en continu du pays de Brive


Partageons les brioches de la solidarité

Remise de la première brioche par l'ADAPEI dans le bureau du maireLe coup d’envoi de l’opération brioches 2010 a été donné en fin d’après-midi avec la traditionnelle remise de la première brioche de l’ADAPEI dans le bureau du maire en présence de Philippe Nauche et de son 1er adjoint Patricia Bordas. Les fonds de cette action solidaire servent à financer les vacances et les loisirs des 400 jeunes et adultes handicapés mentaux, accueillis par l’ADAPEI du département. Jusqu’à dimanche, vous pouvez trouver cette viennoiserie solidaire, vendue 4 euros à l’unité, au siège de l’ADAPEI, à Puymaret, sur les marchés et dans les hypermarchés, vendredi et samedi.

Brioche ADAPEI2

C’est une tradition. Tous les deux ans, l’ADAPEI de la Corrèze relaie l’opération brioches organisée tous les ans par l’UNAPEI et remet aux élus du département la première brioche. Cette année, ce sont Franck et Isabelle, de jeunes adultes handicapés, qui l’ont remise au maire de Brive Philippe Nauche et à Patricia Bordas, 1er adjoint. Une brioche confectionnée tout spécialement pour les élus par les travailleurs handicapés au sein de l’entreprise adaptée basée au Mulatet, à Tulle.

Tradition… mais pas que, puisque cette remise vise aussi à promouvoir cette action solidaire visant trois objectifs principaux : faire parler de l’ADAPEI, une association de soutien aux 400 personnes handicapées mentales du département, faire évoluer le regard du grand public sur les personnes handicapées et enfin récolter des fonds de manière à leur offrir des vacances et à financer des activités de loisirs. “Cette année, grâce à une bonne communication et le relais que nous fournissent les municipalités, nous sommes partis sur de très bonnes bases”, affirme le président de l’ADAPEI Corrèze, Jean-Michel Colin.

Brioche ADAPEI3Grâce au dynamisme des 300 adhérents, chaque opération permet de récolter environ 80.000 euros dans le département. Ce ne sont en effet pas moins de 20.000 brioches qui sont vendues en Corrèze, au siège de l’association de Puymaret à Malemort mais aussi et surtout grâce à la présence des bénévoles à l’entrée des hypermarchés les vendredis et samedis ainsi que sur les marchés.

“L’an dernier, la vente des brioches a permis à de nombreux enfants et adultes de suivre des ateliers musicaux, théâtraux et de poterie”, explique Gérard Restoueix, le directeur. Des activités qui leur permettent de s’exprimer par d’autres moyens et qui leur sont vraiment profitables. “Une aire de loisirs a aussi pu être créée grâce aux fonds récoltés.”

Cette année, il n’y aura plus de porte à porte. Alors ne vous attendez pas à ce que les bénévoles frappent à la vôtre. Les brioches sont disponibles au siège de l’association, dans les marchés et les hypermarchés vendredi et samedi. L’opération commencée aujourd’hui se termine dimanche. Ne vous privez pas de cette petite douceur qui participe à rendre également plus douce la vie des 400 jeunes et moins jeunes que l’ADAPEI accueille en Corrèze.

Jennifer BRESSAN

Jennifer BRESSAN

Laisser un commentaire