L'actualité en continu du pays de Brive


Pâques à Labenche fait un carton

Chasse aux oeufs musee Labenche1pano

Enormément de monde prend part en ce moment à la première chasse aux œufs de Pâques organisée dans les jardins du musée Labenche.

DChasse aux oeufs musee Labenche3ès avant 10h30 ce matin, une foule compacte se pressait déjà devant les grilles fermées du musée Labenche. Malgré le temps maussade, cette première édition, gratuite, a séduit un large public. “Que de monde!”, s’est étonnée Solène Jolivet, responsable du service des publics. On a peu communiqué et on ne pensait avoir que les fidèles des ateliers que nous organisons.” Pourtant, les nombreux appels du public de ces derniers jours laissaient présager la réussite de l’opération. L’absence de pluie et la gratuité l’ont confirmée.

Chasse aux oeufs musee Labenche2Une fois la chasse déclarée ouverte, les 250 œufs cachés par l’équipe du musée ont été dénichés par une ribambelle d’enfants en deux temps trois mouvements. “Il n’y en a plus”, se désolent alors certains tandis qu’un blondinet a trouvé la parade et suit innocemment un membre de l’équipe du musée qui laisse tomber l’air de rien des œufs de ses poches. Puis tandis que le calme revient peu à peu dans les jardins du musée, voilà que des œufs tombés du ciel réactivent immédiatement l’effervescence.

Chasse aux oeufs musee Labenche4En attendant le prochain lâcher tant espéré, une maman a trouvé la parade et propose à sa fille, revenue bredouille de la chasse, de se prendre en photo devant l’un des gros œufs de Pâques qui décorent les jardins pour l’occasion. Pas de problème non plus pour Jules, 6 ans, qui plutôt que de chercher les œufs, se propose d’aller en cacher. Un trou béant dans l’un des platanes fera office de cachette idéale.

Chasse aux oeufs musee Labenche5Un peu plus loin, dans la cour du musée, Solène Jolivet commence l’explication de certains détails architecturaux de la façade. “Cette chasse aux œufs est aussi l’occasion de découvrir ces jardins de manière ludique.” Construit à la Renaissance, au XVIe siècle par Jean de Calvimont qui voulait ce qui se faisait de plus beau, le musée possède une façade en grès rouge venant de Collonge-la-Rouge. “Vous pouvez y retrouver plusieurs bustes de personnages, des hommes tous barbus et des femmes toutes très apprêtées avec des coiffes gracieuses et des médaillons. Et vous pouvez d’ailleurs constater que la parité est respectée“, sourit-elle en entraînant le petit groupe formé vers l’entrée du musée. Et pendant ce temps, il y a fort à parier que, sous l’œil de Dieu le père, présent tout en haut de la façade et entouré de petits angelots, les œufs de Pâques auront miraculeusement repoussé à côté, dans les jardins du musée.

Chasse aux oeufs musee Labenche6

Chasse aux oeufs musee Labenche7

Chasse aux oeufs musee Labenche8

Jennifer BRESSAN

Jennifer BRESSAN

Laisser un commentaire