L'actualité en continu du pays de Brive


Osez les prêts surprises et la bibliothèque du campus !

Des prêts surprises ! C’est la belle idée lancée à la bibliothèque du campus pour ces fêtes de fin d’année. Une chance donnée aux lecteurs d’oser l’inattendu littéraire, de courir le risque d’une petite déception ou d’un gros coup de cœur ! Jusqu’au 7 janvier rue Jules Vallès. Infos: 05.55.86.48.04.

Dans la bibliothèque du campus, au milieu des milliers de livres affichant fièrement leur couverture dans les rayonnages, une poignée d’autres la dissimulent sous un papier cadeau. Suspendus à un sapin écolo fait de bric, de broc, de baguettes et de bois, ces livres attendent leur heure, leurs audacieux lecteurs et ils cultivent leur mystère.

Une manière pour les usagers de la bibliothèque du campus d’aller vers d’autres horizons littéraires et de partager leur coups de cœur. “Récemment, une lectrice habituelle nous a ramené une bande dessinée centrée sur les arbres, les animaux, le respect de la nature. Elle a adoré”, raconte Marie Bourlois, la responsable. “On en a profité pour lui demander si elle voulait participer au prêt surprise.” La BD emballée et agrémentée d’un petit mot facultatif a été suspendue sur l’arbre de Noël. “En bas, c’est pour le jeune public, en hauteur pour les grands. Mais nos étudiants qui aiment beaucoup cette idée vont piocher chez les enfants comme chez les adultes !”

Pour l’équipe de cette petite bibliothèque, c’est aussi une manière de cultiver la proximité avec ses usagers. “Il y a des gens qui ne se sentent toujours pas légitimes à passer les portes de ce lieu  installé sur le campus universitaire”, regrette la responsable. “Pourtant, la bibliothèque est ouverte à tous et gratuite pour tous les Brivistes.”

Plus de 5.000 livres sont proposés à l’emprunt. “On a tous les prix de la rentrée, les nouveautés, les gros succès, un énorme rayon de polars, un millier de BD, un rayon loisirs, culture et détente”, liste Marie Bourlois. Mais aussi des livres et albums jeune public ainsi que des DVD. Et même depuis peu… une console de jeu!

“On reçoit beaucoup de classes, les écoliers de Jules Vallès ou, encore récemment, les collégiens de Jean Moulin. On leur avait demandé ce qu’était pour eux une bibliothèque idéale. Ils nous ont répondu que c’était un lieu où on pouvait parler, manger, boire, lire des mangas, écouter de la musique et jouer aux jeux vidéos! Et, comme d’un autre côté nos étudiants de l’IUT et du Staps rêvaient d’une console, on s’est équipés d’une Playstation 4.”

Livres et jeux vidéos ne seraient donc pas incompatibles ? “Ça se fait de plus en plus dans les bibliothèques”, confirme Marie Bourlois. “C’est un moyen d’attirer les jeunes ! Un piège aussi, sourit-elle! Au début, on ne donne que deux manettes. Pendant ce temps, ceux qui ne jouent pas s’ennuient.” A côté, le hasard a disposé livres et BD. Parfois, les jeunes en prennent un…

Aujourd’hui, la bibliothèque du campus compte environ 600 adhérents, “c’est quasiment le double d’il y a un an.” Le programme d’animations, conférences et expositions participe de cette expansion. “On a reçu un auteur pour la Foire du livre, on va essayer de participer aux prochaines journées d’arts sacrés à Brive. En début d’année, on reçoit l’exposition de paléosculpture de l’artiste plasticien Joseph Kawerk qui recrée des animaux via une imprimante 3D après avoir numérisé leurs ossements.” Suivra au printemps une exposition sur les illusions optiques. “Nous avons aussi une salle avec une douzaine de postes informatiques en accès libre avec internet, bureautique, revues en ligne grand public… Les gens du quartier apprécient.”

Ce n’est pas le seul des attraits de cette bibliothèque qui dispose d’un parking et des “horaires d’ouverture les plus larges du département”, de 8h30 à 18h30 du lundi au vendredi et le samedi de 11h à 18h; et pendant les vacances scolaires, de 11h à 18h du mardi au samedi.

 

Jennifer BRESSAN, Photos : Diarmid COURREGES

Jennifer BRESSAN, Photos : Diarmid COURREGES

Laisser un commentaire