L'actualité en continu du pays de Brive


Olivia Chaussade veut lancer ses sacs à main éthiques inspirés par l’Inde

Il ne vous reste que quelques jours depuis la plateforme ulule pour aider la jeune Briviste à lancer la fabrication en Inde de sa première collection de sacs éthiques. Une partie des bénéfices de sa marque Jholi seront également reversés pour favoriser sur place l’autonomisation des femmes.

“Jholi”, comme “Holi”, la fête des couleurs en Inde. Il y a encore un an, la jeune femme de 25 ans qui a grandi à Brive et Malemort débutait sereinement carrière comme intermittente du spectacle dans l’audiovisuel… Jusqu’à ce qu’elle fasse l’été dernier un voyage de trois semaines en Inde qui a chamboulé sa vie. “J’ai adoré ce pays. Ça m’a bouleversé.” Elle en revient avec son plein de tenues vestimentaires et d’accessoires “très bariolés”, mais “difficiles à porter ici sans paraître déguisée”.

Sur ce constat, Olivia Chaussade a alors l’idée de créer sa propre ligne de sacs qui marient les deux cultures avec le souci de suivre une démarche respectueuse des conditions de travail, “ce qui hélas n’est pas souvent le cas avec les marques qui produisent là-bas”. Elle retourne donc très vite en Inde, prend contact avec l’Organisation mondiale du commerce équitable (World fair trade organization), tisse des liens, repart en France murir le projet, retourne en janvier dernier une troisième fois sur place, trouve un atelier, choisit les tissus pour ses premières créations, élabore les prototypes et une première collection de 6 modèles de la pochette au sac à dos.

“Les sacs sont fabriqués éthiquement par des artisans indiens et s’inspirent des lignes et des formes de la mode française mixées avec les sublimes tissus du pays. Il me paraissait impossible de produire une marque s’inspirant de l’Inde sans leurs tissus et leur savoir-faire. Fabriquer en Inde me permet d’une façon, et à ma petite échelle, d’aider au développement de ce pays en créant des emplois où l’exploitation des personnes n’aura pas sa place.” Elle a aussi prévu de reverser une petite partie des bénéfices à #EmpowerIndianWomen qui finance des formations de 6 mois pour apprendre aux femmes un métier et être le plus autonome possible.

Afin de boucler le financement de son projet, elle a lancé sur ulule une cagnotte sous forme de précommande. Elle vient d’atteindre aujourd’hui la production de 100 sacs par modèle et vise maintenant le palier des 150. Il ne reste plus que 10 jours pour la soutenir en suivant ce lien https://fr.ulule.com/jholi-sacs-a-main/#. Et elle ne compte pas s’arrêter là.

 

 

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire