L'actualité en continu du pays de Brive


Objat : incendie sur fond raciste ?

Un magasin de matériaux de construction (carrelage et parquet flottant ) détruit par un incendie à Objat la nuit dernière. Les sapeurs pompiers ont été appelés à deux heures du matin. Ils ne seront maîtres du sinistre qu’en fin de nuit. Les dégâts sont considérables. Quant aux origines du sinistre, les enquêteurs sont dans l’expectative.

Un affaire prise très au sérieux par les gendarmes de la brigade de recherches de Br!ve, d’autant que des inscriptions écrites à la peinture noire ayant une connotation raciste ont été découvertes sur les murs du bâtiment ravagé par les flammes. On pouvait ainsi lire :

“Sale arabe, sale bicot”. A ce stade de l’enquête, les investigations n’ont pas permis d’identifier le ou les auteurs de ces écrits, mais la gendarmerie a décidé de mettre les grands moyens avec l’intervention d’une part de la brigade de techniciens d’investigations criminelle de Tulle et d’autre part de la brigade cynophile pour détecter si des accélérateurs d’incendie ont été utilisés, ce qui viendrait accréditer la thèse de l’incendie volontaire.

Jean René LAVERGNE

Jean René LAVERGNE

Laisser un commentaire