L'actualité en continu du pays de Brive


Nutrition et sport: “une performance au quotidien”

DRC’est comme pour une voiture, le meilleur carburant ne suffit pas, il faut entretenir la mécanique au quotidien.” Une métaphore employée par le nutritionniste Anthony Berthou. Il sera à Brive, jeudi 20 janvier à 20h30, à l’invitation du centre médico sportif pour débattre de cette subtile alchimie entre la nutrition et le sport. Participeront également à cette conférence qui se tiendra à l’immeuble consulaire, le préparateur physique Laurent Lagier et notre champion de trail Thierry Breuil.

Anthony BerthouNutrition et sport, voilà bien un domaine où se côtoient toutes les substances miracles et les vendeurs de poudres sensées faire exploser vos performances. Le sport de haut niveau, Anthony Berthou connait. Même très bien. D’abord parce que ce trentenaire a fait partie de l’équipe de France junior de triathlon et pratique désormais le trail, une discipline suffisamment exigeante même en loisir. Ensuite, parce que le monsieur, nutritionniste de son état, suit l’équipe de France de triathlon comme bien d’autres sportifs de haut niveau, ou moindre, en athlétisme, cyclisme sur piste, ultra endurance, ski alpin… Sans compter que le spécialiste a travaillé sur des formulations de produits pour diverses sociétés et a depuis monté son propre labo. Voilà pour les présentations.

La philosophie, c’est de faire prendre conscience au sportif qu’il ne peut être performant qu’à partir du moment où il est en bon état de santé. Aujourd’hui, on a trop un regard énergétique ou calorique sur la nutrition du sport: on considère que pour être performant, il faut avoir une réserve d’énergie suffisante et consommer des boissons, des produits, des aliments “glucidiques”. C’est bien sûr indispensable, c’est comme pour votre voiture, il lui faut de l’essence pour avancer, Simplement c’est loin d’être suffisant. Votre voiture, vous pouvez lui mettre le meilleur carburant du monde, si vous ne l’entretenez pas, votre carburant ne servira à rien.” Tellement évident!

Anthony Berthou (à droite) et Thierry Breuil lors du trail des chataigniers“Ça parait simple à comprendre, mais ce n’est pas les discours qu’on entend.” Gentiment, sans donner des leçons, mais surement, le spécialiste part à l’assaut de quelques idées faussement bien ancrées. “Pour caricaturer un peu la diététique du sport, on a l’habitude de penser qu’il faut manger un maximum de pâtes, de pain, de riz, de pommes de terre pour faire le maximum de glucogène, qu’il faut manger des protéines pour faire du muscle et le moins de graisses possible pour être plus léger… ça malheureusement, ce sont des notions assez simplistes. Le problème étant qu’en supprimant les graisses de l’alimentation, vous supprimez aussi des molécules indispensables à son fonctionnement qu’on appelle les acides gras essentiels.”

“Ce que j’essaie de faire comprendre au sportif, c’est l‘importance avant tout d’une alimentation quotidienne de qualité. Elle va apporter tous les nutriments dont il a besoin pour optimiser ses performances et physiologiquement s’adapter aux sollicitations de l’entrainement, pour compenser tous ses besoins liés à sa pratique sportive et pas seulement énergétique. Donc on parle beaucoup de vitamines, des minéraux, des acides aminés… des micro nutriments indispensables à son fonctionnement. Le but est de donner des grandes règles d’alimentation quotidiennes qui vont aller de la qualité du petit déjeuner jusqu’au repas d’avant course ou de récupération.” Le nutritionniste enfonce le clou: “Il faut optimiser naturellement les performances en restaurant simplement nos propres capacités, ne pas aller chercher les performances de façon artificielle, mais restaurer le fonctionnement des cellules.” Une conférence qui devrait intéresser nombre de sportifs et tout un chacun en quête d’une meilleure santé.

**************

Conférence au Centre médico sportif, jeudi 20 janvier à 20h30, salle Escande à la CCI de Brive: Nutrition dans le sport et préparation physique du sportif avec Anthony Berthou, nutritionniste du sport, Laurent Lagier, préparateur physique et Thierry Breuil, champion de France de trail. Entrée libre.

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire