L'actualité en continu du pays de Brive


Nouvel album pour le groupe Initial Data

Initial Data vient de sortir un nouvel EP de six titres, Overload. Le groupe fidèle à son style numérico-rock alternatif, avec une forte identité musicale et visuelle, revient avec ce mini album chatouiller les oreilles et en mettre plein les yeux aux amateurs de rock bien costaud. Initial Data est en concert ce soir à Tulle à Des Lendemains Qui Chantent. Ouverture des portes à 18h.

Présent sur la scène locale depuis quelques années, Initial Data, sort aujourd’hui un nouvel EP, Overload et sera en concert, ce soir, à Tulle, sur la scène Des Lendemains Qui Chantent pour fêter ça (ouverture des portes à 18h, petite surprise à 19h et concert à 20h). Avec cet album de six titres, le trio, continu son bout de chemin sur la route de la musique alternative bien tortueuse dans une région où malheureusement cette culture manque cruellement de soutien, de lieu pour jouer et de public. Initial Data n’a jamais baissé les bras. Au contraire. Droit dans ses bottes, le groupe ne veut plus faire dans les compromis qui parfois devaient s’accepter à contre cœur.

A l’écoute de ce nouvel EP, à la production léchée et esthétiquement très soigné, Initial Data franchit encore un palier et démontre que le rock n’est pas mort et qu’il évolue sans cesse. Guitare lourde, batterie puissante, voix déterminée et arrangements biens choisis, difficile de définir le style d’Initial Data. Ce sont les trois membres, Pierre-Luc, Loïc et Denis, qui l’expliquent le mieux. « Comme nous utilisons beaucoup de machines, de séquences, pour créer notre univers sonore et visuel, le terme numérico-rock alternatif pourrait convenir ».

Pour en arriver là, pour réfléchir au projet Overload, le groupe s’est enfermé dans une grande maison et n’a pu compter que sur lui-même pour l’enregistrement. Un choix nécessaire car plus économique. Une campagne de financement participatif a été aussi lancée pour boucler l’EP. Car la musique pour être bien faite, outre le talent, coûte chère. Le mixage a été fait par le studio bordelais réputé, Globe Audio, qui a reçu une ribambelle d’artistes de différents styles (il serait beaucoup trop long de les citer tous mais au hasard : Francis Cabrel, Arthur H, Shannon Wright, Ibrahim Maalouf, Hurlements d’Léo, Odezenne, Noir Désir, Claudio Capéo, Cali, Bigflo & Oli, Lofofora, Youssou N’Dour, Anaïs, Zebda, Tahiti 80, Kery James…). Preuve supplémentaire qu’Initial Data a du talent.

Le résultat est convaincant. Initial Data parvient à nous faire entrer dans son univers. Les textes des chansons d’Overload (littéralement surchargé), sans être revendicatifs, mettent en garde face à une société hyper connectée, ultra surveillée…

Initial Data devra sans doute voyager pour trouver son public. En attendant, Pierre-Luc, Loïc et Denis jouent, ce soir, à Tulle, à Des Lendemains Qui Chantent, seule salle dans le secteur adaptée à leur style et dont les responsables acceptent de les recevoir comme ils sont, avec leur univers, sans concession.

 

Initial Data

Concert à Des Lendemains Qui Chantent

Avenue du Lieutenant-Colonel-Faro, Tulle

Ouverture des portes 18h

Blind test 19h

Concert 20h

Gratuit

 

Pour voir, écouter, soutenir c’est ici : https://www.initialdatamusic.com/

Julien Allain, Photos : Fatima Kaabouch

Julien Allain, Photos : Fatima Kaabouch

Laisser un commentaire

neuf + 12 =