L'actualité en continu du pays de Brive


Nouvel aéroport : premier bilan et perspectives

Le 25 juin dernier un avion de la compagnie Cityjet assurait la première liaison Londres Brive. La rotation va marquer une pause à la fin de ce mois d’octobre. En attendant, les dirigeants de l’aéroport se projettent eux aussi à tire d’ailes vers l’avenir et ils pensent déjà à l’été prochain avec la mise en place de vols charters vers de lointaines destinations. Accrochez vos ceintures!A la fin du mois, les avions de la compagnie Cityjet vont s’éclipser du ciel corrézien pour reprendre les rotations pendant la période des fêtes de fin d’année en attendant la nouvelle saison estivale. Les dirigeants de l’aéroport préparent eux aussi la prochaine campagne et pour tout dire elle se présente plutôt bien avec la programmation de vols charters.” Ce sont des vols vacances”, explique Jean-Louis Nesti le président de la régie personnalisée. Au total cinq destinations plein soleil sont prévues en partance de Brive Vallée de la Dordogne: Le 7 mai l’Egypte, le 10 mai la Jordanie, le 26 Mai Djerba, le 13 juin la Crête et le 30 septembre la Croatie.” C’est ce que les gens demandent aujourd’hui, ils ne veulent plus faire un voyage pour aller prendre l’avion, ils souhaitent de la proximité”, explique une responsable d’ un agence de voyages.

Jean Louis Nesti est sur le même registre  :” Depuis le début nous disons que cet aéroport doit être un outil de développement des territoires, de l’économie, et du tourisme. Nous sommes bien dans cet objectif avec la mise en place de ces charters”. Des vols charters pour l’été, et des vols sur Londres en fin d’année. La  compagnie Cityjet proposera chaque week end à partir du 17 décembre et  jusqu’au dimanche 9 janvier un départ le vendredi pour un retour le dimanche soir. Voilà une destination qui au demeurant n’a rien d’exotique, mais qui sera idéale pour aller faire les soldes, par exemple, dans les grands magasins londoniens.

Selon une première estimation on peut penser que 6 000 passagers ont voyagé à bord de la compagnie Cityjet puis ont transité par le nouvel aéroport de Brive Vallée de la Dordogne. ” Le taux de remplissage des appareils a été supérieur à 50%, au mois d’août il a été parfois de l’ordre de 80%”, dit avec satisfaction Jean-Louis Nesti. Les gestionnaires de l’aéroport ont tout au fil de l’été procédé à une enquête sur la destination des passagers après leur arrivée à Brive. Selon cette étude 36% des voyageurs prennent la direction du Lot, 33% celle de la Dordogne et 24% restent en Corréze. Les autres passagers se dirigeraient vers la Haute- Vienne et le Cantal. Pour la compagnie Airlinair qui assure quant à elle trois rotations par jour sur Paris, le nouvel aéroport a dopé le trafic et l’augmentation serait encore plus sensible depuis la rentrée.

Jean René LAVERGNE

Jean René LAVERGNE

Laisser un commentaire