L'actualité en continu du pays de Brive


Mon petit doigt m’a dit que parents et enfants seraient ravis

La Briviste Jessica Munéret vient tout juste d’ouvrir 11 bis rue du Docteur-Massenat un concept unique à Brive qui a partout le vent en poupe. D’aucuns l’appellent café poussette. Elle préfère parler de salon de thé familial. Ouvert à tous, ce lieu de 100m2 chaleureux a été pensé pour les enfants et les parents. C’est le lieu qui lui a manqué quand sa fille était bébé, le lieu qu’elle porte depuis 15 mois et auquel elle vient de donner naissance. Et il est exactement comme elle l’avait imaginé, avec cet espace dédié pour des ateliers créatifs mis en place dès les vacances scolaires, le samedi 16 février. Des ateliers bien-être parents-enfants suivront dans le courant du printemps.

Passer la porte de Mon petit doigt m’a dit, 11 bis rue du Docteur-Massenat, c’est changer d’univers. Retomber en enfance. C’est s’offrir l’occasion de souffler, se régaler, s’amuser, échanger. De prendre du bon temps dans un café entre parents et enfants, en famille, entre amis dans un lieu qui vit au rythme des petits mais qui accueille tout le monde.

L’atmosphère est conviviale, la décoration soignée, l’esprit nordique. Mobilier fait sur mesure aux lignes arrondies, prises sécurisées, espace entre les tables pour le passage des enfants et des poussettes, coin pour le change avec des lingettes bio à disposition, parking pour poussettes bientôt aménagé à l’extérieur… Tout a été pensé jusque dans les moindres détails et recoins pour que les enfants jouent tranquillement pendant que les grands se détendent.

Chaises hautes, rehausseurs, transats, coussin d’allaitement, vaisselle et même bavoirs sont à disposition, de même que des panières remplies de jeux divers, deux coins lecture, une dînette, une tente, des petites voitures, un tapis d’éveil, des jouets premier âge…

Au mélange bois et tissu pastel du salon de thé s’oppose le métal noir de l’atelier de 20m2, délimité par une porte verrière. Il peut accueillir jusqu’à 6 enfants de 6 à 12 ans les mercredi et samedi (de 10h à 11h30 et de 14h30 à 16h dans un premier temps. Sur réservation. Tarif: à partir de 14,90 euros cours et matériel compris. Ouvert aux goûters d’anniversaire).
“Les thèmes varieront en fonction de la saison et des thématiques“, explique Jessica Munéret, en citant les fêtes des pères et des mères, Pâques… A l’occasion du Carnaval de Malemort, elle propose par exemple le samedi 16 février, jour de lancement du premier atelier, la confection de masques de 14h30 à 16h30. Un atelier “animaux décopatch” est aussi organisé le matin de ce même jour.

Origami et animaux en pompons seront quelques-unes des autres activités proposées pendant les vacances de février. “Et on travaillera le plus possible autour du recyclage”, précise la jeune femme qui a été 9 ans responsable du secteur loisirs créatifs jeunesse dans une grande enseigne.
Des ateliers bien-être parents-enfants suivront dans le courant du printemps avec yoga enfant et prénatal, éveil musical ou encore massage bébé. Ils pourraient se dérouler en fin de journée, après la fermeture, dans l’espace atelier où tout le mobilier est amovible. Aromathérapie, langue des signes, lectures de contes sont des pistes qu’elle veut aussi explorer, de même que des ateliers créatifs pour les 3-6 ans à partager entre petits et grands.

À l’ardoise, on retrouve des gourmandises confectionnées dans une pâtisserie locale et des déjeuners sur le pouce: croque-salade et autres tartines ( à partir de samedi 16 février). “Il y aura un ou deux choix mais chaque jour différent. Je veux servir du fait-maison, du local, du bio”  comme pour le miel, la confiture ou la pâte à tartiner qui accompagnent les crêpes servies tous les jours !
Les plats proposés pour les bébés et les jus de fruit seront aussi bio. Chauffe-biberon et chauffe-plat sont disponibles sur demande. Quant aux boissons chaudes, elles auront chaque semaine une déclinaison gourmande différente.

“C’est le projet d’une vie ! Mon deuxième bébé”, avoue celle qui s’y investit à fond depuis 15 mois. “Ça a été beaucoup de sacrifices mais j’y suis arrivée !” Le début de l’aventure, elle s’en souvient très bien. “C’était un dimanche de novembre 2017. Je regardais un reportage à la télé. Ça se passait dans un restaurant. Il y avait des personnes attablées et une petite fille par terre, à côté d’eux. Ça a été le déclic. Le flash. J’ai dit à mon conjoint à côté de moi, ça y est, je sais ce que je vais faire ! Créer un lieu où parents et enfants se sentiraient à l’aise.” Elle se rend vite compte que d’autres ont eu cette idée avant elle. Elle fait référence à la vague des cafés poussettes qui déferle en France et à l’étranger, surfant sur la tendance des kid friendly.

Une fois le projet écrit, des pages et des pages, elle se tourne vers la CCI, les jeudis de l’entrepreneuriat. Première difficulté: “Mon projet n’existait pas sur Brive, il ne rentrait dans aucune case!” Elle a dû la créer, tout créer de A à Z. Elle a essuyé des revers mais elle a tenu bon, portée par une conviction: “Quand ma fille était bébé, c’est un lieu comme celui-là que j’aurais aimé fréquenté. Nos enfants, on les aime plus que tout, mais la première année surtout, lors d’un congé parental a fortiori, on peut se sentir désocialisé.” Ce lieu, elle l’a aussi pensé pour ces mamans et ces papas à la maison. Un lieu où sortir pour se détendre et échanger.

Ouvert du mardi au samedi de 9h30 à 18h30. Tel : 05.55.24.98.61 et monpetit@doigtmadit.fr.

Jennifer BRESSAN, Photos : Diarmid COURREGES

Jennifer BRESSAN, Photos : Diarmid COURREGES

Laisser un commentaire