L'actualité en continu du pays de Brive


Margot : une jeune maison d'édition prometteuse

intro margot

C’est une première présence sur la Foire du livre pour les éditions Margot, nées en 2011 du côte de Clermont-Ferrand. Sur leur stand, 4 auteurs illustrateurs enchaînent les dédicaces soignées. La jeune et dynamique maison d’édition promet d’autres belles parutions. Rencontre avec Thibault Prugne, l’un des fondateurs d’ailleurs originaire d’Ussel.

margot3Impossible de passer devant le stand sans que le regard soit happé par les couvertures. “J’étais déjà venu en tant qu’illustrateur mais c’est la première fois que la maison d’édition tient un stand à Brive”, confirme Thibault Prugne, 26 ans. Il faut dire que la maison n’a été créé qu’en 2011. Margot, c’est avant tout l’histoire d’une bande de copains. “L’idée c’était de publier de beaux livres illustrés, en jeunesse et en bande dessinée”, explique l’illustrateur de 26 ans. L’ envie de réunir une passion pour l’image et l’amour des mots. Ainsi est né Brassens, Un p’tit coin de paradis, un premier ouvrage collectif qui a réuni 16 illustrateurs autour des chansons du compositeur à la mauvaise réputation. A suivi dans la foulée son pendant pour le Grand Jacques, Brel, des nouvelles d’en bas. Toujours un collectif qui a également permis d’associer des dessinateurs renommés et de découvrir aussi de jeunes talents. Une manne pour la suite.

margot 2“La collection jeunesse est ensuite venue d’elle-même.” Les jeunes illustrateurs ont pu montrer au public de quoi ils étaient capables sur un album complet. Sont donc parus Blanche pour Pog et Alexandre Day, un joli travail à la mine de plomb et Ici reposent tous les oiseaux avec Anne-Fleur Drillon et Étienne Friess, une pépite aussi drôle que déjantée. D’autres livres ont encore suivi. Avec toujours le même parti pris : “publier peu d’ouvrages, mais le faire le mieux possible”. Chaque album est ainsi adapté aux auteurs afin que la forme soit au service du fond. Une alchimie qui donne des textes tantôt drôles, tantôt poétiques et surtout de magnifiques illustrations soutenues par un travail éditorial de grande qualité. Margot devrait ainsi sortir cinq album par an.

poulbotsMais ce qui cartonne actuellement sur le stand c’est la dernière parution : Poulbots de Patrick Prugne, père de Thibault. “C’est le premier ouvrage de notre collection bande dessinée”. A travers les aventures d’une bande de gamins, Poulbots raconte le Montmartre des années 1900. Un Montmartre, avant la Première guerre mondiale, encore très pauvre, où artistes peintres et écrivains se côtoient dans le maquis, qui entoure la butte. C’est là que la bande de garnements lance un petit trafic de grenouilles, histoire de tuer le temps et de se faire un peu de monnaie. L’occasion de retrouver quelques grands noms comme Francisque Poulbot qui croquait et défendait les enfants pauvres de la butte et qui leur a prêté son nom. Un bel hommage qui allie la finesse des aquarelles et l’ambiance du Paris d’époque.

ici-reposent-tous-les-oiseaux

Sur ce sujet, vous pouvez également consulter nos précédents articles :

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire