L'actualité en continu du pays de Brive


Lyrique et symphonique donnent de la voix dans la région

Conférence de presse de l'orchestre de Limoges et du Limousin réunissant, de gauche à droite Jérôme Kaltenbach, chef d'orchestre, Huguette Tortosa, maire adjoint à la Ville de Limoges, chargée de la culture, Marie-Odile Sourzat, Shamira Kasri et Alain Mercier

Grâce à un projet consolidé par la Ville de Limoges et la Région Limousin, l’orchestre symphonique régional du Limousin et l’orchestre de l’opéra de Limoges ont fusionné au sein de l’Orchestre de Limoges et du Limousin. Plus qu’un nom, cette nouvelle formation va apporter cohérence et identité à la scène musicale régionale et lui insuffler un regain de dynamisme au-delà de la région mais aussi en son sein. Ainsi, l’orchestre proposera un concert « Prague-Moscou » à Brive, au théâtre municipal, mardi 14 février. Infos: www.operalimoges.fr et www.lestreizearches.com.

Alain Mercier, directeur général de l'orchestre de Limoges et du LimousinPar le biais de l’Orchestre de Limoges et du Limousin, la scène musicale régionale se dote d’une nouvelle partition qui ambitionne de faire vivre dans la région plus intensément encore l’activité lyrique et symphonique, séparée pendant plus de 20 ans. En effet, jusqu’à présent, l’opéra de Limoges était géré par la Ville et les activités symphoniques par l’Agence technique culturelle régionale du Limousin. Les voici enfin réunis.

« La culture est un enjeu majeur », a expliqué Shamira Kasri, présidente de la commission développement culturel à la Région durant la conférence de presse présentant le nouveau visage, les nouvelles ambitions et la nouvelle programmation de l’Orchestre. « Cette mutualisation va permettre la diffusion et le rayonnement de la musique symphonique ». Et ce, au-delà des frontières régionales, mais aussi à l’intérieur afin que les activités lyriques et symphoniques inscrivent pleinement leur gamme sur le territoire du Limousin.

« Ce n’est pas anodin si la conférence de presse s’est déroulée à Brive, au théâtre municipal », a d’ailleurs constaté Marie-Odile Sourzat, conseillère déléguée au développement culturel à la Ville de Brive. De fait, mardi 14 février l’orchestre de Limoges et du Limousin proposera le concert « Prague-Moscou » (Sinfonietta de Janacek et Symphonie n°4 de Tchaikovski) au théâtre de Brive. « Le programme sera uniquement symphonique et valorisera l’orchestre et les cuivres », a précisé Jérôme Kaltenbach, chef s’orchestre qui va diriger pendant trois saisons plusieurs ouvrages lyriques et symphoniques. Inversement, les Treize arches proposeront aussi dans leur programmation une sortie hors les murs dimanche 15 avril pour assister à La Traviata de Verdi à l’Opéra-Théâtre de Limoges.

chef orchestreEn attendant, grâce à cette formation, la programmation 2011-2012 de l’Orchestre de Limoges et du Limousin fait montre d’audace. « Nous avons à cœur de varier les plaisirs, les effectifs et les possibilités« , avance Alain Mercier, directeur général de l’Orchestre. Et de détailler cette saison qui s’ouvre à Limoges jeudi 29 septembre avec la création Métamorphoses, pour la trompette et l’Orchestre du musicien hors norme Ibrahim Maalouf, sous la direction du jeune et talentueux chef Jean-Michaël Lavoie. Elle se fermera le 29 mai avec un concert exceptionnel, fruit d’une collaboration inter-régionale. L’orchestre Poitou-Charentes sera ainsi l’invité de l’Opéra-Théâtre de Limoges. Une invitation présentée comme le premier acte d’une série de collaborations avec des orchestres français et étrangers.

Toute la programmation de l’Orchestre de Limoges et du Limousin, en cliquant ici.

Jennifer BRESSAN

Jennifer BRESSAN

Laisser un commentaire

huit + 6 =