L'actualité en continu du pays de Brive


Louis-Pons, l’école qui fonce

intro louis pons

Louis-Pons a remporté pour la 10e fois le challenge des écoles, qui se joue pendant les courses enfants en ouverture des 10km de Brive. Avant que les élèves ne s’égaient en vacances, le maire Frédéric Soulier est venu les féliciter pour cette belle constance.

 

bras levesLe palmarès est éloquent: 11 participations à Courir à Brive, 10 challenges remportés. Aucune autre école ne peut se targuer de la pareille. Ils et elles étaient encore cette année plus d’une centaine engagés dans les courses enfants. Indéniablement, c’est “l’école qui fonce” comme le placardent leurs t-shirts jaunes de course qu’ils avaient revêtus pour la cérémonie (certains portaient même leur médaille autour du cou). Et le maire en recevant le sien se l’est tenu pour dit.

Alors, avant de pouvoir l’endosser sur une prochaine course, il a initié une ola avec les enfants ravis de se prêter au jeu. “C’est une école chère à mon cœur, j’y ai été comme vous élève et ma maman y a été institutrice”, leur a-t-il expliqué avant de remettre symboliquement à deux d’entre, Elina et Théo, deux grands de CM2, ce 10e trophée.

“Ce 10e trophée prouve qu’au delà des enseignements dispensés, l’école Louis-Pons n’oublie pas le sport.” Toujours le fameux Mens sana in corpore sano (un esprit sain dans un corps sain). “Remporter une victoire, c’est bien, mais ce qui est important, c’est la régularité. Il y a un gène fort à Louis-Pons.”

coupesL’aventure sportive a commencé pour l’école en 2002 avec la création en marge des 10 km de Brive des courses réservées aux enfants. “16 jeunes y ont participé et nous avons remporté notre premier challenge, gagné sans opposition car nous étions la seule école engagée”, se souvient Jean-Pierre Colle, alors enseignant, qui a impulsé le mouvement. Dès l’année suivante, ils sont 63, le slogan fait son apparition sur les maillots et nos sportifs en herbe emportent leur 2e trophée, cette fois avec un peu plus de concurrence. Et ainsi de suite jusqu’en 2007 “avec un effectif toujours en hausse et une domination de l’école”.

“L’année 2008 reste une référence avec un record de participation à 219 dont 47 petits de maternelle, mais Louis-Pons échoue à la 2e place, battue de seulement 3 points.” Pendant les 4 années qui suivent, l’école ne s’affiche plus dans la compétition, suite à un différent entre enseignants et parents élus. Retour gagnant en 2013 avec 124 participants et l’octroi du 7e challenge. Les années suivantes confirment la suprématie de l’école.

maillot remis au maireLes promotions passent, mais tous portent avec fierté le maillot et ont à cœur d’obtenir de bons résultats”, commente l’enseignant retraité. “Cette course leur permet de découvrir la compétition, de rivaliser sportivement avec des camarades d’autres écoles et surtout d’être encouragés et applaudis par un public toujours plus nombreux.” Pour Jean-Pierre Colle, une telle réussite implique une bonne alchimie entre “une équipe enseignante sportive, des élèves motivés et des parents qui s’impliquent dans le projet”.

Le CAB athlétisme, organisateur de la manifestation, sait aussi très bien qu’il doit le succès de ses courses enfants à l’impulsion initiée par Louis-Pons. “Ça a été l’élément déclencheur“, reconnait Lilian Maigne. “Louis-Pons s’est investie tout de suite et les autres écoles se sont prises au jeu… c’est vraiment elle qui a amorcé le challenge. Beaucoup d’autres manifestations de même envergure nous envient ce succès et un tel engouement chez les enfants.” Un grand bravo en tous cas à ces champions qui ne manquent pas non plus de se dépenser avec un bel enthousiasme pendant la récré.

remise de coupes

 

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire