L'actualité en continu du pays de Brive


L’expérience d’un concert de Noël revisité par la compagnie La Tempête

la_tempete_concert_noel_11_decembreL’orchestre de La Tempête et le chœur amateur de ses ateliers présentent leur concert de Noël à la Collégiale Saint-Martin dimanche 11 décembre à 16h. Au programme, Bach, Telemann, Schütz et Buxtehude sous la direction de Simon-Pierre Bestion. Tarif unique: 5 euros. Gratuit pour les moins de 16 ans. Infos et réservations: https://www.weezevent.com/la-tempete-concert-de-noel et par téléphone au 01.72.38.82.61.

La Tempête réunit, sous la direction de Simon-Pierre Bestion, l’ensemble Europa Barocca et le chœur Luce del Canto fondés respectivement en 2007 et 2008. Compagnie vocale et instrumentale, La Tempête cherche avant tout à faire de chacun de ses concerts une “expérience”, un spectacle vivant qui trouve ses fondements dans l’écriture et l’esprit des œuvres qu’elle interprète.

Simon-Pierre Bestion défend un projet artistique centré sur l’immersion sensible du spectateur, la recherche d’une expérience propre à chaque rencontre entre un lieu, des artistes et un public. De cette préoccupation émanent deux axes de recherche majeurs. D’une part, la question de l’appropriation, par chaque artiste, de l’œuvre interprétée ainsi que la place de l’interprète. La multitude des talents – issus de diverses disciplines – qui forment la “compagnie” permet d’aborder ces thèmes sous un angle non seulement musical mais également corporel et scénique. La place du corps de l’artiste dans l’acte sonore et son rapport à l’œuvre sont ainsi pleinement envisagés.

D’autre part, La Tempête poursuit une recherche permanente sur la nature même du concert ou spectacle, sur les modalités de mise en place d’une expérience toujours plus immersive pour le spectateur. Elle questionne ainsi sans cesse la forme du concert, offrant des performances spatialisées ou mises en scène, en collaborant avec d’autres disciplines (musiques éléctro- acoustiques, théâtre, danse, lumière, vidéo, etc…) ou en interprétant régulièrement des œuvres ou des programmes par cœur.

À travers une exploration d’œuvres allant du Moyen-Age à la création contemporaine, Simon-Pierre Bestion et La Tempête proposent une approche renouvelée de répertoires souvent mêlés, dans un rapport particulièrement intuitif et sensoriel avec le spectateur, placé au cœur de polyphonies vocales, bercé par une atmosphère lumineuse envoûtante ou chahuté par une spatialisation révélant de nouvelles perspectives d’écoute.

brivemag.fr

brivemag.fr

Laisser un commentaire