L'actualité en continu du pays de Brive


Les Zilum débarquent pour aider les enfants à réfléchir

Le président de la Prévention routière de la Corrèze Claude Peyrodes hier à la sortie de l'école Henri Gérard

Les Zilum ont débarqué sur Terre! Rassurez-vous, ces extraterrestres sont là en paix. Ils veulent protéger les petits terriens face aux véhicules qui, aux abords des écoles, pourraient meurtrir leurs corps fragiles. Les Zilum, ce sont des personnages rétroréfléchissants créés par la Prévention routière. Ils sont à coller sur le cartable pour que les écoliers deviennent visibles dans la pénombre.

Information aux parentsHier, à la sortie de l’école Henri Gérard, les membres de la Prévention routière ont été rapidement encerclés par une nuée d’écoliers. Tous voulaient adopter des Zilum! Ces petits personnages, en fait des autocollants rétroréfléchissants, ont été distribués par cinq à chacun des enfants. Un flyer informatif était joint. Car les Zilum ne doivent pas se coller n’importe où sur le cartable, sans quoi ils ne rempliraient pas leur mission de rendre les enfants visibles des automobilistes à 150m.

“Attention les enfants, vous devez coller deux Zilum sur les côtés du cartable, deux autres sur les bretelles et un au dos.” Le bénévole a beau expliquer, les enfants ne sont pas des plus attentifs, occupés qu’ils sont, au cœur de la cohue, à attraper les Zilum dans les mains de leur interlocuteur. Les parents devront donc prendre attentivement connaissance du flyer pour contribuer à la bonne répartition des Zilum sur le cartable de leur enfant.

Information aux parents

Outre l’apport des petits extraterrestres, les écoliers et les parents découvriront d’autres conseils sur le document informatif pour être plus visible et déambuler en toute sécurité:

  • Préférer les vêtements de couleurs claires,
  • Privilégier des vêtements, chaussures et cartables équipés d’éléments rétroréflechisseurs dès la conception,
  • Marcher le plus loin possible de la chaussée et, en l’absence de trottoir, à se déplacer du côté gauche de la route pour bien voir les véhicules qui arrivent face à lui.

“Sur le plan national, pas moins de 7.000 enfants sont blessés tous les ans dans des accidents de la route, et 20% sont des piétons”, explique Claude Peyrode, président de la Prévention routière de la Corrèze, “d’où la nécessité d’informer aux abords des écoles et de leur donner les moyens de minimiser les risques”.

Les parents ou les enfants souhaitant s’informer sur la Prévention routière et en particulier sur les Zilum peuvent visiter le site de l’association. Les parents corréziens qui voudraient récupérer des Zilum peuvent se renseigner auprès de la Prévention routière de la Corrèze au 05.55.20.20.98.

Olivier SOULIÉ

Olivier SOULIÉ

Laisser un commentaire