L'actualité en continu du pays de Brive


Les Treize arches: une nouvelle saison explosive!

Lever de rideau sur la nouvelle saison des Treize arches

La programmation 2011-2012 des Treize arches dévoilée ce matin fait exploser la barrière des genres et celle, virtuelle, qui sépare les acteurs des spectateurs. Tournée vers le public et transdisciplinaire, elle propose entre septembre et mai 50 spectacles et une centaine de représentations dont 38 jeune public. Elle retrouve une nouvelle édition de Danse en mai amplifiée et inaugure un mois de la femme. Et tout cela commence lundi 19 septembre avec l’univers décapant de Denis Charolles et de la Campagnie des musiques à Ouïr qui se retrouveront samedi 24 à 20h30 au théâtre pour un grand final au tarif avantageux de 4 euros. Toutes les infos sur le site www.lestreizearches.com.

De gauche à droite, Colette Froidefont, chargée de programmation des Treize arches, Françoise Gautry, maire adjoint en charge des affaires culturelles et Jean-Paul Dumas, directeur de l'EPCC.« Rien n’est vrai. Tout est vivant. » C’est par cette citation du poète Edouard Glissant extraite de l’introduction à une anthologie réunissant des poètes du monde entier que Colette Froidefont, chargée de programmation pour Les Treize arches, a commencé la conférence de presse présentant la nouvelle saison. Elle a réuni ce matin au théâtre Françoise Gautry, maire adjoint en charge des affaires culturelles et Jean-Paul Dumas, directeur de l’EPCC (Etablissement public de coopération culturelle).

« Une programmation rêvée est de l’ordre de cette anthologie », a lancé Colette Froidefont en faisant référence à une nécessaire « diversité de formes qui se contaminent et des vidéos qui rencontrent les mots en forme de véritables échos du monde ». La saison propose ainsi trois temps forts: entre septembre et février (avec un ricochet en avril): des spectacles pluridisciplinaires, « le mois de la femme » du jeudi 8 mars au mardi 10 avril et « Danse en mai », du mercredi 9 au samedi 26 mai.

DENIS CHAROLLES ouvrira la saisonEn ouverture de saison, du 19 au 24 septembre, Denis Charolles et la Campagnie des musiques à Ouïr va donner le ton de cette saison haute en couleurs lors d’une semaine qui proposera des rendez-vous multiples dont le bouquet final se passera au théâtre municipal à 20h30. « Ce spectacle unique a été créé par Denis Charolles spécialement pour Brive », a précisé Colette Froidefont. Et la joyeuse troupe jouera les prolongations: vous les retrouverez le 23 février avec une reprise de leur spectacle Les Etrangers familiers, un salut à Georges Brassens et le 12 avril pour leur dernière création Duke et Thelonious.

« J’ai fait des choix en privilégiant la qualité artistique et ce que je pensais important pour notre cheminement à Brive. Ainsi, j’ai cherché à croiser les publics sur des formes qui regroupent plusieurs disciplines », explique la chargée de programmation en précisant que les spectacles mettant en relation le son et le mouvement ont particulièrement retenu leur attention. Le meilleur exemple? Le Recours au forêt, jeudi 29 septembre qui réunit sur un texte du philosophe Michel Onfray, le danseur Juha Marsalo et la chorégraphe Carolyn Carlson. « Spectacle total et expérience singulière, c’est aussi la première fois que je rencontre l’utilisation de la 3D au théâtre et pour cela des lunettes spéciales seront distribuées avant la représentation. »

Le Petit chaperon rouge« Cette année, nous cherchons aussi à développer la rencontre du public avec les artistes. On a ainsi initié ce que l’on appelle l’échauffement des spectateurs. » Ainsi, une pléiade de stages, d’ateliers, de formations et de rencontres avec les artistes vont se dérouler au gré des spectacles. Un des exemples significatifs, les ateliers d’initiation à la langue des signes qui seront proposés les 17 et 18 octobre juste avant le spectacle pour acteurs et spectateurs sourds et entendants Héritages. A l’issue de la représentation, une rencontre avec Emmanuelle Laborit, dont c’est là la première mise en scène, sera organisée.

Quant à la première du mois de la femme qui se déroulera sur 34 jours, il réunira 14 spectacles, 18 représentations pour des propositions « extrêmement variées et des formes inclassables ». A été cité pour exemple, Eloge du poil les 29 et 30 mars: un spectacle mêlant le cirque et le théâtre absolument inclassable qui parle de la féminité en général et de la femme à barbe notamment. Quant à l’édition de Danse en mai, elle promet d’être particulièrement dense et ne pas laisser les arts de la rue sur le pavé. Affaire à suivre.

Retrouvez toutes les infos et tous les spectacles sur le site des Treize arches en cliquant ici.

Jennifer BRESSAN

Jennifer BRESSAN

Mot clé

Laisser un commentaire

onze + 12 =