L'actualité en continu du pays de Brive


Les Rencontres chorégraphiques se danseront à guichet fermé

Répétitions Rencontres chorégraphiques au théâtre

Les Rencontres chorégraphiques départementales initiées par l’Addiam et confiées cette année à la compagnie Hervé Koubi, vont réunir ce week-end 120 danseurs, dont 90 amateurs, sur la scène du théâtre municipal lors de deux représentations qui affichent complet depuis maintenant deux semaines.

conférence de presse pour les Rencontres chorégraphiques avec de gauche à droite Hervé Koubi, Pierre Diedrichs, Jean-Marc Comas et Henri LeboulleuxAprès les auditions en juin et octobre 2013 (à lire ici), les périodes de répétitions (à lire ici) et des master class (à lire ici), place enfin ce week end aux représentations publiques qui vont se dérouler pour la première fois à Brive. “La Ville est heureuse d’accueillir ces Rencontres dans le théâtre municipal qui incarne la maison des arts et qui va devenir la maison de tous”, a déclaré Jean-Marc Comas, maire adjoint en charge de la culture lors de la conférence de presse qui s’est tenue ce midi au bar du théâtre L’Entracte.

Répétitions Rencontres chorégraphiques au théâtreL’Addiam, agence départementale de développement des initiatives artistiques et de médiation, a confié les clés de cette 5e édition à la compagnie Hervé Koubi dont “la renommée nationale et internationale va de paire avec une emprise locale”, a indiqué Pierre Diederichs, président de l’Addiam et représentant du Conseil général. Le chorégraphe, de son côté, n’a pas caché son plaisir de s’être vu confier cette mission en même temps que son appréhension des représentations à venir.

Répétitions Rencontres chorégraphiques au théâtreIl faut dire qu’Hervé Koubi ne s’est pas facilité la tâche en choisissant de présenter 6 tableaux: jazz avec Carl Portal qui fait là cadeau d’une de ses créations, hip hop porté par deux de ses anciens danseurs Riad Mendjel et Fayçal Hamlat et néo classique avec Thierry Malandain et Dominique Cordemans. Le projet réunit aussi la reprise de Bref séjour chez les vivants, une création de la compagnie datant de 2008 ainsi que L’Eté, d’Hervé Koubi.

A ce programme s’est ajoutée, en cours de route et sur une proposition de Henri Leboulleux, directeur de l’Addiam, une création menée avec des élèves mécaniciens carrossiers ou chaudronniers du lycée Lavoisier (à lire ici). “C’est complètement improbable. Une belle aventure en même temps qu’un sacré pari”. Répétitions Rencontres chorégraphiques au théâtreEt, pour que ces Rencontres soient de vraies rencontres, “on a laissé aux écoles de danse cartes blanches, soit la possibilité de montrer, en première partie, des projets qui leur tenaient à cœur”, a indiqué Hervé Koubi en pointant: “J’ai eu l’occasion de me rendre compte, en parcourant la France, qu’ici, nous sommes des veinards quant à la pratique amateur et c’est grâce à tout un ensemble de professeurs passionnés qui la fait vivre.” Pour Pierre Diederichs, c’est justement cette articulation entre les professionnels renommés, locaux et les amateurs, qui confère à l’Addiam sa raison d’être.”

En tout, ce sont 120 danseurs qui feront vivre à Brive ces Rencontres chorégraphiques dont environ 90 amateurs. Agés de 10 à 60 ans, ils viennent en grande majorité du département mais une poignée arrive aussi de Paris ou du grand Sud Ouest. “Tout ça nous plaît”, a salué Jean-Marc Comas en visant la mise en valeur des artistes locaux. Puis, à Hervé Koubi: “Je suis sûr que ces Rencontres feront date et je souhaite que Brive soit éclaboussé par votre talent.”

Deux représentations au théâtre: samedi à 20h30 et dimanche à 17h. Complet. A noter aussi l’exposition “A chaque danse des histoires”, co-produit par la fédération Arts vivants et Départements et le Centre national de la danse, installée dans le théâtre. Entrée libre.

Répétitions Rencontres chorégraphiques au théâtre

 

Jennifer BRESSAN

Jennifer BRESSAN

Laisser un commentaire