L'actualité en continu du pays de Brive


Les professionnels sensibilisés aux aides à rénover dans le centre historique

Le centre de Brive bénéficie d’une opération qui renforce les aides habituelles pour l’amélioration de l’habitat privé. Notaires, banquiers, agents immobiliers, architectes, bureaux d’études et gestionnaires de patrimoine étaient conviés hier soir à une réunion d’information sur ces dispositifs. Ils seront ainsi à même de mieux renseigner leurs clients.

C’est une Opération programmée d’amélioration de l’habitat d’un type particulier, une OPAH-RU (RU pour Renouvellement urbain) qui s’applique pour les 5 ans à venir sur le cœur historique. C’est grâce à ce dispositif que les propriétaires, occupants ou bailleurs, pourront bénéficier dans ce périmètre d’aides supplémentaires. Qui plus est, ils pourront bénéficier de dispositions fiscales avantageuses.

Déjà, dans le cadre d’une OPAH classique, l’incitation est appréciable. Pour les propriétaires occupants, ces aides qui sont tributaires de conditions de ressources, peuvent aller jusqu’à 80 % du montant des travaux subventionnables, avec possibilité de prêts à taux zéro et/ou d’avance sans intérêt. Pour les propriétaires bailleurs, des aides peuvent également être obtenues jusqu’à 80 % des travaux subventionnables, à condition de passer une convention avec l’Anah. Dans le cadre de l’OPAH-RU, des aides supplémentaires peuvent être versées par la commune.

“Si la Ville ne peut se substituer au privé, elle peut accompagner les projets. L’enjeu est de lutter contre la progression des logements vacants, de résorber l’habitat indigne et insalubre, de redensifier et redynamiser le cœur historique”, commente le maire Frédéric Soulier. Certaines de ces aides, versées selon la nature des travaux, viennent en complément de celles déclenchées par l’Anah, que le propriétaire soit occupant comme bailleur. D’autres subventions ou primes incitatives sont indépendantes de ces aides Anah. Sans compter des prêts travaux à taux zéro sans frais de dossier ou des avances gratuites de subventions (sous plafonds de ressources). Sans compter aussi diverses aides de l’Agglo aux noms évocateurs: Prêt 1ère clé pour les primo-accédants, Prim’adaptation pour l’accessibilité, Prim’énergie, Prim’ardoise. Ou encore des avantages en subvention ou défiscalisation grâce à un conventionnement avec la Fondation du patrimoine. Bref, les propriétaires ou accédants ont à leur disposition un ensemble d’aides à des titres divers. Les professionnels qui peuvent les accompagner dans leurs projets en sont aujourd’hui informés.

La Ville va également éditer prochainement un guide de l’investisseur. Paraitront aussi deux dépliants sur l’OPAH et sur l’OPAH-RU. Enfin un site internet va être créé, en lien avec celui de l’Agglo et de la Ville. Si vous avez un projet, n’hésitez pas à contacter le guichet unique de la Maison de l’habitat et de l’urbanisme. Au 6e étage de l’immeuble consulaire, ce guichet unique fait davantage que vous informer sur les dispositifs auxquels vous pouvez prétendre. Il propose un accompagnement gratuit et personnalisé dans le montage des dossiers permettant de mobiliser les soutiens financiers possibles. Un réel atout pour votre projet. Il est ouvert du lundi au vendredi 9h-12h et 14h- 17h. Infos au 05.55.74.08.08.

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Mot clé

Laisser un commentaire