L'actualité en continu du pays de Brive


Les premières actions menées dans le cadre de la Cité éducative se dévoilent

Sébastien des Trois cafés gourmands est allé à la rencontre de jeunes du quartier de Tujac dans le cadre des ateliers d’écriture proposés par Brive Festival via le dispositif Crée ton flow. (Photo Fatima Kaabouch).

 

Brive qui mène déjà une politique très active en faveur de ses quartiers (Chapélies, Tujac-Gaubre, Rivet, NDLR) apporte une plus value à ses actions grâce au label Cité éducative obtenu en janvier dernier. Un an après un premier bilan a été effectué avec des élèves de collèges de Jean-Moulin et de Rollinat, qui ont pu partager leurs expériences des actions menées dans le cadre de ce label.

C’est aux Archives municipales de Brive que s’est tenu ce premier bilan des actions menées depuis l’obtention du label Cité éducative il y a un an en présence d’élèves de 3e de Rollinat et de Jean Moulin, collèges qui entrent dans le périmètre d’action de la Cité éducative, et de certains acteurs et partenaires. Banque de stages, concours d’écriture avec brive Festival, parcours découverte, mais aussi séjour sportif, sont les premières actions menées dans le cadre de ce label.

Ce label Cité éducative est attribué aux territoires qui montrent leur détermination à faire de l’éducation une grande priorité partagée. Il vise à intensifier les prises en charge éducatives des enfants et des jeunes de 0 à 25 ans avant, pendant, autour et après le cadre scolaire.

Trois grands thèmes constituent les piliers de la Cité éducative. Renforcer le rôle de l’école, promouvoir la continuité éducative et ouvrir le champ des possibles. C’est un programme ambitieux avec une implication de tous les acteurs. Les établissements scolaires, la préfecture, les services de la collectivité, les associations, les entreprises mais aussi les familles qui sont parties prenantes de cette alliance éducative.

C’est ainsi qu’une banque de stage, à destination des élèves de 3e des collèges de Jean Moulin et Rollinat a été mise en place afin d’atténuer les difficultés pour trouver le fameux sésame. Elle concerne environ 200 élèves et a permis d’augmenter l’offre d’une centaine de stages supplémentaires. L’objectif est de pourvoir en stages 100 % des élèves de ces collèges.

Evan et Celeste ont pu découvrir entre autres le métier de journaliste.

« Cette banque permet d’ouvrir le champ des possibles », a souligné Sylvie Plas, principale du collège de Jean-Moulin et ajointe à l’enseignement supérieur. « Elle permet d’élargir l’offre de stage et de trouver des stages de qualité », selon Dominique Malroux, directeur de l’éducation nationale en Corrèze.

Grâce à un autre partenaire, le CLEMI pour Centre pour l’éducation aux médias et à l’information, certains élèves tels Ferdinand, Evan ou Celeste, ont pu découvrir et être sensibilisés aux métiers de l’information.

 

Autre innovation, le parcours découverte qui permet une véritable plongée dans le monde de l’entreprise. Allard, Geodis, Sothys, Debitex ont été ainsi visitées par un groupe d’élèves de Jean Moulin et Rollinat. Ces découvertes in situ ont été couplées d’un après-midi mise en pratique dans des lycées de Brive (Cabanis et Simone Veil).

 

« Crée ton flow » avec Brive Festival
Brive Festival est partenaire de la Cité éducative en proposant « Crée ton flow » qui permet à des jeunes des quartiers entrant dans le cadre de ce label de pouvoir découvrir le monde du spectacle et ses métiers. Ateliers d’écriture, de production de musique assistée par ordinateur, enregistrement d’un clip et d’une chanson et visite des coulisses du Brive Festival lors du concert de Lompal le vendredi 21 juillet, sont ainsi prévus.

Prochain atelier d’écriture. Mercredi 22 février au centre Jacques Cartier avec Baptise Ventadour et un des chanteurs des Trois cafés gourmands.

Plus d’infos sur Crée ton Flow. Instagram. @creetonflow

 

Des jeunes élèves de Jean Moulin et Rollinat ont pu bénéficier d’un séjour sportif et pédagogique dans les Pyrénées. Un grande première pour la plupart.

 

Séjour sportif
48 élèves des collèges de Rollinat et de Jean-Moulin sont partis du 16 au 20 janvier dernier dans les Pyrénées, à Saint-Lary-Soulan, dans le cadre d’une des actions rendues possibles grâce à la Cité éducative. « Il s’agit d’un séjour sportif qui permet de découvrir un monde souvent inconnu et de plus en plus inaccessible, découvrir la montagne, le ski, apprendre le respect de la nature, sensibiliser sur le réchauffement climatique, sur la fonte des glaciers. Mais aussi de mixer le public de quartiers qui bien qu’habitant la même ville ne se fréquente pas. « Nous avons pu travailler ensemble et autrement », explique Yohan Freichinier, professeur d’EPS, à Jean Moulin et un des initiateurs du projet et accompagnateur lors de ce séjour certes sportif mais avant tout pédagogique.

 

Pour mener à bien ces actions la Cité éducative dispose de moyens conséquents.

Quelques chiffres Cités éducatives
380 000 € par an, c’est le budget de la Cité éducative (290 000 euros de l’État ; 60 000 euros de la Ville de Brive, 30 000 euros de l’Éducation nationale)

1 Cité éducative en Corrèze

200 Cités éducatives en France
13 Cités éducatives en Nouvelle-Aquitaine

 

 

Julien Allain

Julien Allain

Laisser un commentaire

un × deux =