L'actualité en continu du pays de Brive


Les peintres du pays de Brive s'ouvrent à l'histoire de l'art

C’est nouveau! L’association des peintres du pays de Brive va proposer, à compter du 5 décembre, un cours d’histoire des arts tous les premiers jeudis du mois dans leur atelier du 122 rue Pierre Chaumeil, de 18h à 20h. Infos et inscription auprès de la présidente Hélène Porée Breuzard au 06.12.77.48.98.

“On a trouvé que c’était une bonne idée de proposer, par le biais de l’association des peintres du pays de Brive, des cours d’histoire de l’art accessibles à tous“, commence Hélène Porée Breuzard, la présidente. Dispensés par un enseignant de l’association diplômé de l’école des Beaux-Arts, les cours débutent le 5 décembre et se tiendront tous les premiers jeudis du mois dans le local habituel, 122 rue Pierre Chaumeil à Brive.

Des cours en forme de “cahier de route tourné sur des réflexions historiques, philosophiques, sémiologiques”, précise Lilian Gutiez, l’enseignant. “L’occasion de se demander ce qu’est l’art, la communication visuelle ou encore d’apprendre à lire et analyser une œuvre. Ils permettront aussi d’aborder des thèmes tels que l‘évolution de la figure humaine et du nu dans l’histoire de l’art ou encore l’intrication de l’évolution artistique et l’évolution des mœurs, de la société et de la science; ce qui impliquera de survoler différents mouvements artistiques des grottes de Lascaux à l’art d’aujourd’hui.”

L’association, qui a pour objet de développer l’art pictural et regrouper les peintres amateurs au sein d’un atelier, continue de dispenser ses fondamentaux pour débutants et confirmés, des cours d’aquarelle, de dessin, peinture et pastel sec“, précise la présidente, “mais aussi un atelier libre et gratuit le mardi après-midi de 14h à 17h où les artistes échangent et se conseillent sur les différents travaux en cours dans une ambiance conviviale.”

Infos et inscription aux cours d’histoire de l’art auprès de la présidente Hélène Porée Breuzard au 06.12.77.48.98. Tarif:  15 euros les deux heures.

Jennifer BRESSAN

Jennifer BRESSAN

Laisser un commentaire